uneaura4etoiles

l'éveil du féminin

La cohérence cardiaque, contre le stress et l’anxiété !

Posté : 29 mars, 2012 @ 11:47 dans developpement personnel | Pas de commentaires »

La cohérence cardiaque, contre le stress et l'anxiété ! dans developpement personnel k3551462“Il y a trop de stimuli, nous n’avons pas été programmés à en gérer autant” signale le Dr O’Hare, médecin et directeur de l’Institut de Médecine Intégrée de David Servan-Schreiber. Face à de trop nombreuses accélérations, le corps réagit en secrétant trop de cortisol. Pour augmenter de façon notable notre adaptation à l’environnement, les spécialistes recommandent de miser sur une meilleure gestion émotionnelle. Une nouvelle méthode appelée La Cohérence Cardiaque, préconise de jouer sur la variabilité de la fréquence cardiaque pour y parvenir.

Venue tout droit de Californie, il y a dix ans environ, ce principe élaboré par L’Institut Heartmath place le coeur au centre du débat, et plus précisément la variation de temps entre deux battements. « Des études montrent qu’une baisse de cette variabilité signale une mauvaise adaptation du corps aux changements, en particulier dans le cas d’anxiété ou de dépression » ajoute le Dr O’Hare.  » Pour maintenir une fréquence, neutre, dite de cohérence cardiaque, la respiration est un des facteurs possibles, sans doute le plus accessible. Récemment lancé sur le marché, un logiciel de « cohérence cardiaque assistée par ordinateur », le Stress Pilot, propose un apprentissage progressif par l’induction respiratoire. Le programme capte le pouls au moyen d’un clip à l’oreille, qui enregistre, analyse et affiche à l’écran les courbes à synchroniser. Il suffit d’inspirer et d’expirer au gré du guide respiratoire incorporé et d’observer sur l’écran, les effets d’une meilleure cohérence cardiaque. Les utilisateurs d’outils high tech affectionnent particulièrement cette approche. Il est toutefois possible d’en ressentir les effets sans ce support. 5 minutes de respiration, trois fois par jour, peuvent avoir des répercussions très positives, à condition d’être régulier et de suivre un protocole précis. Il s’agit d’effectuer environ 6 respirations par minute, alors que la norme tourne autour d’une dizaine. Ralentir est la clé. D’après le Dr O’Hare : » Les émotions dites désagréables comme la peur ou la colère sont atténuées… On les ressent, mais le corps réagit différemment. » C’est également une excellente façon d’intéresser un plus grand nombre à une prise en charge autre que médicamenteuse contre le stress, l’anxiété et la dépression.

Catherine Maillard

 

INTERVIEWS DE STARS |
piafabec |
Kasskou le petit krill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fanatique d'esprit
| Scravic
| New EVENING Newcastle CHRON...