uneaura4etoiles

l'éveil du féminin

Evénement : Puissance de femmes. Un espace de rencontre et de transformation. 22/24 Avril 2016. Val de consolation.(25)

Posté : 30 mars, 2016 @ 4:01 dans developpement personnel, feminilune | Pas de commentaires »

IMG_5723_twr7xwRendez-vous le 22 avril 2016, pour participer à Puissance de Femme© : une rencontre féminine qui permet à la femme de se reconnecter avec sa partie lumineuse, de la dévoiler au monde et d’entrer en co-création avec les autres femmes pour re-devenir une inspiratrice de Paix et d’Amour.

« Plus qu’une simple rencontre, une expérience de transformation ».

Pendant un week-end, Puissance de Femme© vous propose de vous rassembler autour de vos valeurs communes : la solidarité, la paix, l’empathie, l’amour, le respect et la tolérance. Vous prendrez conscience du rôle de votre vie, apprendrez, changerez, bousculerez vos principes et votre routine quotidienne. Vous apprendrez à exprimer vos besoins plutôt que de justifier vos actes, à développer votre sens de l’entraide et de la solidarité, à renouer avec votre véritable identité et à lâcher prise. Avec vous, d’autres femmes, de tous les âges et de tous les horizons culturels ou philosophiques, aussi désireuses de se sentir vivantes.

Au programme de ces deux jours, vous stimulerez votre émotionnel, votre spirituel, votre intellectuel et votre physique lors d’ateliers de parole, de séances de yoga de l’utérus, de cours de danse africaine, de séances de méditation, de relaxation, de constellations familiales, de transformation par la terre, ou de musique initiatique pour rire !

Créé et orchestré par Marie-Laure Will, cette rencontre est co-animé par un ensemble de femmes qui incarnent et vivent les valeurs essentielles que sont la paix et l’amour. L’objectif de la rencontre est d’œuvrer à la compréhension de la mission des femmes au cœur de la société actuelle, à guider les participantes vers l’appropriation de leur féminité ou plus globalement de « l’élément féminin », afin de les conscientiser du rôle concret qu’elles peuvent jouer dans l’harmonisation du monde de demain et de leur propre vie.

Plus d’information sur : http://www.puissancedefemme.com/  Pour vous inscrire : http://bit.ly/1SbXkvw

Infos pratiques :  Du vendredi 22 avril 2016 à 13h30 jusqu’au dimanche 24 avril à 17h. Val de Consolation – 1 Chemin des Tuffes - 25390 Consolation-Maisonnettes

la vidéo de la rencontre. http://dossierdepressepuissancedefemme.strikingly.com/#video

 

Portrait : Laurence Verrier co fondatrice de Feminaissance. Lyon

Posté : 5 mars, 2016 @ 11:11 dans feminilune | 1 commentaire »

laurence-isabelle_278Laurence Verrier a co fondé Féminaissance, un festival réservé aux femmes et aux jeunes femmes à partir de 14 ans. Portrait d’une artiste engagée : photographe et art-accompagnatrice passionnée par l’humain et ses facultés d’expression. « Je développe un travail sur la féminité depuis maintenant 11 ans. Formée au massage, au travail de la voix, pratiquant le yoga et la visualisation créatrice, j’accompagne les femmes et les enfants en séances individuelles ou collectives, le temps des différents «pas-sages» de la Vie. J’ai développé un accompagnement spécifique pour les futures et jeunes mamans, «l’attente créative». A travers mes oeuvres comme à travers l’accompagnement, je cherche à amener de la vie, du nouveau, du surprenant, à créer des ponts entre monde intérieur et extérieur, à aider les êtres à éclore. Mon point fort: vous accompagner au delà de vos peurs, à la rencontre de votre puissance et de votre grâce. »

cropped-bandeau-site2A propos du festival Féminaissance : http://feminaissance.com/

Nous avons un rêve…
Le rêve d’une humanité plus vraie, dans laquelle hommes et femmes seraient en harmonie et en égalité, auraient pansés leurs blessures respectives, balayés les rancoeurs, les colères, soigné le passé.
Une humanité au-delà de la peur de « l’autre ».
Nous avons un rêve…
Le rêve d’une société dans laquelle l’énergie féminine pourrait se déployer dans toute son amplitude, et résonner avec l’énergie masculine.
Nous avons un rêve…
Que chaque femme fasse un pas vers elle-même, et, au-delà de la souffrance, rencontre sa puissance et sa grâce.
Qu’elle puisse s’appuyer sur la communauté des femmes pour éclairer sa route et celle de ses proches.

Team du festival : Jacqueline Riquez, Laurence Verrier, Stéfanie Vella et Angélique Ruffier

https://feminaissancedotcom1.files.wordpress.com/2015/02/hd-revedefemmes-33-page42-43.pdf

Livre : La femme optimale : Miranda Gray, ou les secrets du cycle féminin

Posté : 4 mars, 2016 @ 8:41 dans feminilune, livres | Pas de commentaires »

41JlbG1kWkL._SX326_BO1,204,203,200_« La nature de la femme est cyclique ! »rappelle Miranda Gray.

J’ai découvert Miranda Gray, il y a des années avec son livre Lune Rouge, qui parlait du cycle féminin, comme jamais je ne l’avais entendu… Alors que toute la société nous exhorte à faire fi de nos règles, qui au final sont encore et toujours perçues comme une honte et une entrave à notre liberté, Miranda Gray à l’inverse nous permet d’en découvrir la riches ! Nous sommes femmes et cycliques… Une chance !

Dans cet ouvrage singulier et novateur, Miranda Gray, auteur et enseignante spirituelle anglaise,  répond à la question : « À quoi sert notre cycle menstruel ? » en montrant combien le cycle est une précieuse mine de ressources pour les femmes. Le secret méconnu réside dans les moments dits « optimaux » de nos différentes phases, des jours où certaines capacités sont renforcées. En agissant au moment opportun, nous sommes capables de  réaliser les changements importants que nous désirons vraiment dans notre vie, tant personnelle comme professionnelle.

Conçu comme un guide pratique, autour des 28 jours du cycle, ce livre fournit un planning quotidien d’activités autour de ces différents moments optimaux, que vous pouvez personnaliser en fonction de votre situation et de votre cycle – qu’il soit naturel ou sous traitement médical. Il vous aide à identifier et à atteindre vos objectifs, à établir de meilleures relations, à équilibrer travail et vie privée, et à créer le bonheur personnel.

Cette approche inédite et unique transformera radicalement votre vision de vous-même, de votre cycle menstruel, et la façon dont vous menez votre existence.

Catherine Maillard

La femme optimale – Un programme en 28 jours pour découvrir les énergies créatrices du cycle féminin et s’épanouir. Ed Courrier du livre

Clarissa Pinkola Estes : les femmes ont l’âme sauvage

Posté : 2 décembre, 2014 @ 2:58 dans feminilune, livres | Pas de commentaires »

UnknownLa Vierge Marie et son cœur immaculé ! une icône du féminin, la mère de Jésus. Jusqu’ici cette image était asociée pour moi à une forme d’amour inconditionnel, une douceur, au pardon et à la Mère. A chaque fois que je entre dans une église c’est à Marie et ses vertus que je fais appel pour me guider et m’envelopper…

Pour Clarissa Pinkola estès, Notre Dame, la Nustra Senora , comme elle l’appelle, renvoie aussi à Notre Dame de la Guadalupe, et avec elle la femme puissante, la guerrière protectrice de la vie, la Mère de notre âme sauvage.

Dans son ouvrage Libérez la femme puissante, elle nous en livre les nombreux visages, qui ouvre un nouveau champs pour les femmes reliée à cette qualité d’être :

« La Madre Grande est une force de la nature dans la quelle sont enchâssés ces joyaux e la créativité profonde, élever, éduquer, montrer, protéger tous les attributs de la maternité dans ce monde-et dans l’autre.

En tant qu’intercesseuse, elle est essentielle au Tikkun Olam, qui signifie en hébreu « le monde restauré ». Elle est essentielle au concept d’Ometeol, un terme nahuat/aztèque qui désigne la divinité descendue du niveau le plus élevée des cieux pour dégager la « route à deux voies » reliant les grands cœurs de ce monde et ceux d’en haut.

De cette façon, elle nous fait l’honneur d’entrer en contact avec nous à de nombreuses reprises. Je le reconnais : j’ai l’empreinte de ses doigts sur tout le corps. Peut-être l’avez vous aussi ? «

Une question à laquelle je peux répondre oui, à moi aussi elle a laissé l’empreinte de ses paumes sur mes épaules à force d’essayer de me mettre sur la bonne voie.

Toute ma gratitude à Clarissa Pinkola Estés, une voix, une plume essentielle à notre époque !

Lire : Libérez la femme puissante. Clarissa Pinkola Estes. ed Grasset.

 

Tomber les masques pour libérer la femme sauvage. Sarah Sérievic

Posté : 26 septembre, 2014 @ 12:20 dans feminilune | Pas de commentaires »

rennes06Rencontre avec Sarah Serievic, psychothérapeute en psychodrame : les masques et la femme sauvage !

 

Pour gravir les échelons et prendre leur place dans le monde d’aujourd’hui, les femmes se sont déguisées, portant des masques qui les éloignent résolument du sauve. Notre essence primordiale, qui elle ne se satisfait pas de faux compromis ! Le point sur les freins à lever !

 

Les rôles qu’ont dû emprunter les femmes, et les masques qu’elles se sont d’abord obligée, puis finalement habituée à porter sont autant d’obstacles à dépasser. Tour a tour sauveuses, guerrières ou puritaines, elles « masquent » leurs insatisfactions profondes et empruntent des déguisements pour sauver les apparences. La sauveuse va se sacrifier au service des autres dans l’espoir illusoire de gagner l’amour qu’elle ne se donne pas à elle-mêm,e et ne reçoit en retour bien souvent que mépris ou manipulation. La guerrière se positionne en féroce rivale de l’homme. Pour obtenir des résultats, elle blinde son cœur derrière un bouclier et obéit à des comportements qu’elle n’approuve pas, mais auxquels elle se soumet pour satisfaire ses impératifs de réussite. La « puritaine », s’enferme dans une illusion d’harmonie, elle se fabrique des rêves et des fantasmes de pureté ou se réfugie derrière une spiritualité désincarnée pour ne pas avoir à se confronter à une réalité qu’elle craint d’affronter.

 

De quoi se coupent-elles en agissant ainsi ? De leur nature essentielle tout simplement. De leur instinct, de l’éros de la vie. Une trahison, qui bien qu’elles ne se l’avouent pas consciemment les isole dans un sentiment de nostalgie profonde. A la clé, une grande lassitude, une passivité ou une soumission à des utopies de réussite, tant professionnelles qu’amoureuses. Derrière le masque, c’est toute la substance créative qui est engloutie. Prises à leur propre piège, elles seront dépendantes du rôle qu’elles alimentent et qui les fait souffrir.

 

Se libérer des croyances limitantes ! Si la femme sauvage fascine, elle n’a pourtant pas si bonne presse au fond. Libre, et en accord avec son moi profond, la femme sauvage s’entoure de nombreux interdits et de croyances limitantes. Qu’on se l’avoue ou pas, elle est associée, à Lilith, la première femme d’Adam, et plus précisément une femme en contact avec son désir sexuel, et donc forcément dangereuse. Quasi une fille de mauvaise vie ! Au chapitre des secrets de famille, nombreuses sont les lignées où des femmes n’ayant pas su « brimer » leur passion ont abimé la réputation, et souillé leur nom ! En réalité, il en va tout autrement des vertus de la femme sauvage. Sa puissance vient de sa conscience, et de la maîtrise de ses instincts, non pas destructeurs, mais protecteurs. L’avertissant surement d’un danger éventuel. Orientant sa direction, au service de la vie qui coule en elle !

 

Réhabiliter à notre époque la femme sauvage va nous permettre d’accéder à des valeurs d’authenticité, de courage, de solidarité et de respect. En portant ainsi sur soi un regard en profondeur, nous reprendrons contact avec nos besoins et sensations et nous cesserons de désirer le désir des autres.

 

Son parcours : Après une solide formation de plusieurs années au Psychodrame – avec Anne Ancelin Schützenberger, Sarah Serievic a créé son Théâtre Authentique : un parcours initiatique, qui mène du théâtre à la thérapie. Auteur des livres « Passage à l’acte de vie » Le théâtre de l’authentique, une thérapie pour être acteur de sa vie. « Rompre avec nos rôles, l’éloge d’être soi » (Ed Souffle d’Or). www.sarah-serievic.com

Sarah Sériévic est l’invitée des soirées uneaura4etoiles le 20 Octobre. à L’univers d’Esther.

Plus d’infos : http://cathymaillard.unblog.fr/2014/09/26/soiree-uneaura4etoiles-decouvrez-les-ressources-cachees-des-femmes-de-votre-lignee-sarah-serievic-20-10-2014/

 

Salon : Autour du féminin. 11/12 Octobre 2014. Nimes.

Posté : 18 septembre, 2014 @ 10:58 dans feminilune | Pas de commentaires »

10540404_10204255866460776_1892172420540808143_nOyez, oyez ! Le Salon « Autour du Féminin » revient pour sa deuxième édition ! Rendez-vous les 11 et 12 octobre 2014 au Jardin Intérieur, à Marguerittes, de 10h à 19h.

Avec la participation exceptionnelle de Christian Tal Schaller et Johanne Razanamahay.

Ateliers, stands et conférences au programme du week-end avec, cette
année, un défilé de lingerie bio suivi d’une soirée spéciale (samedi) : défilé ,danses, lectures et spectacle.
Nous vous espérons nombreux !

Tarifs : 4 EURO la journée / 6 EURO les 2 jours / 7 EURO la soirée-spectacle.

Info sur http://lechantdesarbres.over-blog.com/

ou notre page Fb:https://www.facebook.com/pages/Salon-Autour-du-Féminin/328848640585651?ref=tn_tnmn

Salon : Autour du féminin. 11/12 Octobre 2014. Nimes.  dans feminilune

Interview : Amélie Schweiger nous parle de La Danse des louves.

Posté : 20 mars, 2014 @ 9:23 dans feminilune | Pas de commentaires »

images   C’est lors d’un stage où les hommes n’étaient pas présents, qu’Amélie Schweiger a pu goûter cette essence de sororité entre femmes, entre joie et tendresse… Elle décide alors  d’animer des groupes de femmes. Pour un stage nommé « Danse des Louves », elle choisit avec sa pratique de danse des 5 rythmes  de partir à la rencontre de La Loba, la femme sauvage. Interview

Parlez-nous un peu de cette louve. Qu’évoque-t-elle ?

La louve est un archétype, une image poétique… Elle est en résonance avec ce livre mythique « femme qui court avec les loups » de Clarissa Pinkola Estes, bien sûr. L’archétype de la femme sauvage, pour moi, est relié à la terre, à la sorcière, à la guérisseuse, connectée au monde élémentaire. Elle vit dans une grande liberté d’être…

Que se passe-t-il de spécial dans un cercle de femmes ?

Je me suis aperçue que le fait d’être ensemble, fait émerger une ambiance différente. Comme un parfum de liberté, qui ne se manifestait pas en présence masculine… La pate se pétrit différemment. Plus de facilité dans la parole, dans le contact physique. L’humour est au rendez-vous, elles se lâchent plus…

 En quoi c’est important de retrouver cette louve.

L’animalité est un thème qui m’est cher.  Du fait de nos mode de vie contemporain, nous avons perdu ce contact avec le « sauvage ». Il y a beaucoup de choses à guérir et du féminin à retrouver, dans notre lien à la terre. Les blessures sont là. Dans la sphère émotionnelle, colères et peurs sont codifiées mais très présentes. Nous pouvons transformer. La louve incarne notre pouvoir individuel, avec cette coloration « sauvage ».

 Comment ?

Dans les stages, chacune est invitées à incarner ses multiples facettes, y compris ses parts les plus sombres. Dans la danse, le cercle de paroles, le chaudron des sorcières… La sorcière est très présente, aussi. Par la danse, on va explorer notre féminin sacré, les archétypes qui nous traversent. Dans cet espace, on peut rencontrer la femme vivante et libre. La transformation vient du choix ici et maintenant de l’incarner dans la joie du mouvement.

Catherine Maillard

 En pratique : Danse des Louves. Dates : 18/21 Avril 2014

Lieu : Mas de l’Euziere. 30140 Saint Felix de Pallière.

Tarif : 195 E

Hébergement 145 E

Dates 1/4 Mai 2014 à Rome. (plus d’infos sur le site)

Inscription : goundor@orange.fr tel : 06 83 19 63 96

Plus d’infos sur : www.lesviesdansent.fr

Le Bassin – Journée de ressourcement réservée au femmes, avec Julia Hoefler

Posté : 25 février, 2014 @ 7:37 dans feminilune | Pas de commentaires »

Le Bassin, un atelier pour découvrir son  CORPS MYTHOLOGIQUE – VOIX EXPRESSIVE avec Julia HoeflerLe Bassin - Journée de ressourcement réservée au femmes, avec Julia  Hoefler dans feminiluneLE BASSIN

Berceau & Source de mon être

 Le bassin est la piscine ou nous plongeons pour y prendre un bain chaud, pour y nager et nous

ressourcer. Nous voyagerons à travers le mouvement, le dessin, la respiration et la voix.
Ils nous informent depuis notre centre sur notre être. Là ou tout a commencé.
Ils nous donnent des clefs pour prendre conscience de nos croyances
fondamentales, et des ressources pour les transformer s’il y a besoin. 

Une journée de ressourcement entre femmes
pour contacter le bassin et sa mythologie.
Qu’est ce que sait mon bassin de moi ?
Qu’est ce que mon bassin a à me dire ?

Outils du voyage :

  • La relaxation – détente du corps, visualisations & voyages guidés, Chi – Gong
  • Massages Sonores -  écouter avec le corps entier, Bols tibétains, flute indienne,…
  • La Danse libre – en laissant le corps parler le mental se calme
  • Le Son expressif – laisser émerger un chant pour rendre audible sa voix intérieure
    • Souffle et Respiration –  prendre conscience de sa respiration c’est prendre en main ses aspirations
    • L’improvisation sonore – s’inspirer des autres, se laisser amener par l’harmonie et se laisser surprendre par soi même
      • Le Dessin –  à travers des couleurs, des symboles et des images l’inconscience trouve le langage pour se faire comprendre

 En pratique : Dimanche 2 mars 2014

 De 10h à  17h (avec pause-midi)

Dans la Yourte « Arc en ciel » à Mériadec , 56 Terre d’Illich

 Inscription voixetmouvements@gmail.com

Qui est Julia Hoefler Julia Höfler  Artiste & Art-Thérapeute
Formée au métiers de comédienne (www.juliahoefler.com), elle a travaillé pendant 20 ans sur différentes scènes en Autriche et en Allemagne et joué dans plusieurs films au cinéma et à la télévision (3sat, ARTE, ZDF, ORF). Depuis 4 ans, elle vit en France et suit des formations en Art Thérapie à l’institut Chiasme (www.athanor-amc.org) en Belgique et à l’institut Tamalpa (www.tamalpa.org) en Californie. Depuis 2010 elle danse dans la compagnie alluna de Marie Motais (www.compagniealluna.com).

Stage : le féminin en liberté avec Yael Catherinet

Posté : 7 février, 2013 @ 12:04 dans feminilune | Pas de commentaires »

Stage : le féminin en liberté avec Yael Catherinet dans feminilune 60396_162240920456121_4000702_n
 
Pour ce stage, « Le Féminin en liberté » Yael nous propose d’explorer la femme sauvage qui sommeille en nous. Ses outils :  Huttes de sudation, Le Tao de la femme , Danse des déesses, Le Tipi des femmes, Luna yoga, ’Femmes qui courent avec les loups ‘ Peinture corporelle, chamanisme féminin, Méditation, la cuisine des fées….
 
En pratique : le 5,6 et 7 avril 2013
Adresse : Jardin de Manthes
aux portes des Cévennes entre Nîmes et Lédignan
Participation :  90 euros
( hors frais de couchage)
Inscription auprés de Yael: 0620345499
http://lechantdesarbres.over-blog.com/
ou www/mamayaya.org
Photo Maire noelle Tessier: http: //www.marienoelletessier.com
 
Ateliers La médecine des femmes
Pour celles qui souhaitent tout d’abord apprivoiser les cercles de femmes, Yael anime des ateliers réguliers  » La médecine des femmes » pour apprendre et échanger autour des alternatives pour se soigner, comprendre nos humeurs , émotions, l’histoire de notre corps. Autrefois les femmes connaissaient le langage des plantes, fleurs, étoiles, pierres, animaux. Elle propose de retrouver nos savoirs ancestraux, nos savoirs de guérisseuses et tous les outils qui peuvent nous accompagner dans l’ auto guérison ».
En pratique  le vendredi 8 février à 20 h 15 à Nimes
Réservation demandé( 06 20 34 54 99)
participation 9 euros 

Cercles de femmes « La Lune Rouge » avec Marie Motais

Posté : 24 juin, 2012 @ 9:47 dans feminilune | Pas de commentaires »

Cercles de femmes « La Lune Rouge » avec Marie Motais   dans feminilune A la rencontre de la femme sauvage !Où est-elle dans ma vie quotidienne.

Danseuse, chorégraphe, et art thérapeute inspirée Marie Motais   propose de rencontrer la femme sauvage. Celle qui court avec les Loups, comme le rappelle  Clarissa Pinkola Estès 


Sa proposition :  Danse – Chants – Rituels – Life Art process : « Chaque femme porte en elle une force naturelle riche de dons créateurs, de bons instincts et d’un savoir immémorial. Chaque femme a en elle la Femme Sauvage. Mais la Femme Sauvage, comme la nature sauvage, comme l’animal sauvage, est victime de la civilisation. La société, la culture la traquent, la capturent, la musellent, afin qu’elle entre dans le moule réducteur des rôles qui lui sont assignés et ne puisse entendre la voix généreuse issue de son âme profonde. Pourtant, si éloignées que nous soyons de la Femme Sauvage, notre nature instinctuelle, nous sentons sa présence. Nous la rencontrons dans nos rêves, dans notre psyché. Nous entendons son appel. C’est à nous d’y répondre, de retourner vers elle dont nous avons, au fond de nous-mêmes, tant envie et tant besoin. »

 

Ce cercle est une invitation, un temps de pause, pour se rencontrer, soi, vibrer  au cœur de notre « femme sauvage » l’honorer , la célébrer. « la femme qui récupère sa nature sauvage est (…)débordante de vitalité, de créativité, bien dans son corps, vibrante d’âme, donneuse de vie » Clarissa Pinkola Estès 

 

En pratique : Cercle La Lune Rouge

Date : Du 10 au 14 Juillet à Tréhorenteuc(56),

Tarif : sur la base de 250 euros (tarif solidarité en conscience )

hébergement en gite, gestion libre (21euros/nuit)

Renseignements inscriptions : Marie 06 89 87 15 36 allunamarie@gmail.com

www.allunadanse.com      www.compagniealluna.com

 

Et aussi : Cercle « L’envol des 3 lunes  » pour  célébrer les passages de la vie d’une femme.

   Fille, Jeune fille, Femme

Femme, Mère, Grand mère

Femme Déesse aux 3 visages

° du 6 soir au 9 juillet 2012 , à Tréhorenteuc,  en forêt de Brocéliande

Ouvert à toutes à partir de 12 ans

Tarif: 280 euros,  ½  tarif pour la seconde personne de la même famille.

(Ce tarif est donné comme base, participation sur le mode d’un financement solidaire) 

+ Hébergement en Gite, gestion libre.

Pour plus d’infos : www.thedifferentmagazine.com/psycho/feminitude/cercle-de-femmes-lenvol-des-trois-lunes.html

 

 

INTERVIEWS DE STARS |
piafabec |
Kasskou le petit krill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fanatique d'esprit
| Scravic
| New EVENING Newcastle CHRON...