uneaura4etoiles

l'éveil du féminin

Stage Susannah Darling Khan. Power of the Heart. Paris. 1/2 Nov 2014

Posté : 16 septembre, 2014 @ 12:06 dans chamanisme | Pas de commentaires »

imageLa Danse Médecine est une pratique d’improvisation du mouvement, enracinée dans les traditions de la danse chamanique. Cette danse nous donne accès à l’énergie et la puissance dont nous avons besoin pour faire de notre vie une œuvre d’art.Dans le stage « Power of the Heart » nous dansons pour vivre pleinement, en voyageant à travers les « quatre chambres du coeur » et en allant rencontrer notre « Vieux sage ». En appelant tous les alliés des esprits de la Danse Médecine (la Mesa), nous danserons pour approfondir la passion pour la vie qui réside en chacun de nous, renforçant la « boussole intérieure » qui est notre propre coeur.

Notre cœur possède un champ électromagnétique 5 000 fois plus grand que notre cerveau. Il a à la fois une puissance extraordinaire, et c’est aussi le siège de notre vulnérabilité. Nous vivons dans la puissance de la résonance du cœur, mais beaucoup d’entre nous ne savons pas comment danser consciemment avec cette énergie. Dans ce stage, la pratique intensive de la Danse Médecine vous donnera les outils pour vous familiariser avec la gamme complète de vos sentiments sans vous sentir submergés. L’être humain qui  apprend à danser avec ses sentiments plutôt qu’être dansé par eux, est tellement plus vivant, dynamique, créatif et connecté dans tous les domaines de sa vie. La compassion, le courage, l’amour et la force surgissent naturellement dans le coeur qui n’a peur ni de sa propre ombre ni de sa lumière. Dans ce stage, votre danseur intérieur sera soutenu pour explorer à la fois la terre et l’imagination pour permettre à votre coeur d’avoir l’entière liberté de sentir, exprimer, aimer et guider. Le travail du coeur de la School of Movement Medicine intègre de récentes recherches sur le fonctionnement du cerveau et le comportement des animaux, et une expérience de 29 années d’études, d’enseignement et de vie avec l’imprévisibilité effrénée de la danse du cœur.

 

Susannah enseigne la danse à l’international depuis 30 ans avec compassion, précision, sagesse et humour. Elle a co-écrit avec Ya’acov « Danse-Médecine », le livre traduit en français sur la Danse Médecine.

Lieux : Paris, voir lieux exacts sur notre site internet www.letsmove.fr

Ven. 31/10: 18h15 : conférence/débat 19h : signature du livre 19h30 à 22h : danse

Sam. 01/11: 10h30-17h30 • Dim. 02/11: 10h00-16h30

Tarif du Vendredi: 20€ Sam et Dim 195€ ou 215€ si réservation après le 28/09/14

Pour les 2 événements, réservation obligatoire sur: www.letsmove.fr

Contact: letsmoveinfrance@gmail.com • Tel : 06 15 32 58 16

Vidéo de Susannah parlant de Power of the heart : http://www.letsmove.fr/evenements

Stage Susannah Darling Khan. Power of the Heart. Paris. 1/2 Nov 2014 dans chamanisme Power-of-the-Heart-Paris-2014-PRINT_Page_1_800-600

Interview : Amélie Schweiger nous parle de La Danse des louves.

Posté : 20 mars, 2014 @ 9:23 dans feminilune | Pas de commentaires »

images   C’est lors d’un stage où les hommes n’étaient pas présents, qu’Amélie Schweiger a pu goûter cette essence de sororité entre femmes, entre joie et tendresse… Elle décide alors  d’animer des groupes de femmes. Pour un stage nommé « Danse des Louves », elle choisit avec sa pratique de danse des 5 rythmes  de partir à la rencontre de La Loba, la femme sauvage. Interview

Parlez-nous un peu de cette louve. Qu’évoque-t-elle ?

La louve est un archétype, une image poétique… Elle est en résonance avec ce livre mythique « femme qui court avec les loups » de Clarissa Pinkola Estes, bien sûr. L’archétype de la femme sauvage, pour moi, est relié à la terre, à la sorcière, à la guérisseuse, connectée au monde élémentaire. Elle vit dans une grande liberté d’être…

Que se passe-t-il de spécial dans un cercle de femmes ?

Je me suis aperçue que le fait d’être ensemble, fait émerger une ambiance différente. Comme un parfum de liberté, qui ne se manifestait pas en présence masculine… La pate se pétrit différemment. Plus de facilité dans la parole, dans le contact physique. L’humour est au rendez-vous, elles se lâchent plus…

 En quoi c’est important de retrouver cette louve.

L’animalité est un thème qui m’est cher.  Du fait de nos mode de vie contemporain, nous avons perdu ce contact avec le « sauvage ». Il y a beaucoup de choses à guérir et du féminin à retrouver, dans notre lien à la terre. Les blessures sont là. Dans la sphère émotionnelle, colères et peurs sont codifiées mais très présentes. Nous pouvons transformer. La louve incarne notre pouvoir individuel, avec cette coloration « sauvage ».

 Comment ?

Dans les stages, chacune est invitées à incarner ses multiples facettes, y compris ses parts les plus sombres. Dans la danse, le cercle de paroles, le chaudron des sorcières… La sorcière est très présente, aussi. Par la danse, on va explorer notre féminin sacré, les archétypes qui nous traversent. Dans cet espace, on peut rencontrer la femme vivante et libre. La transformation vient du choix ici et maintenant de l’incarner dans la joie du mouvement.

Catherine Maillard

 En pratique : Danse des Louves. Dates : 18/21 Avril 2014

Lieu : Mas de l’Euziere. 30140 Saint Felix de Pallière.

Tarif : 195 E

Hébergement 145 E

Dates 1/4 Mai 2014 à Rome. (plus d’infos sur le site)

Inscription : goundor@orange.fr tel : 06 83 19 63 96

Plus d’infos sur : www.lesviesdansent.fr

Découvrez ‘LA VIERGE NOIRE OU LA MAGIE DE LA RE-NAISSANCE’ avec Lydia petetin

Posté : 11 février, 2014 @ 2:13 dans feminilune | Pas de commentaires »

image001
 Stage Danse Thérapie : ‘LA VIERGE NOIRE OU LA MAGIE DE LA RE-NAISSANCE’ avec Lydia Petetin. Cette PLEINE LUNE du 14 Février est un portail puissant de contact avec l’Energie de LA MADONNE NOIRE
 A propos de la Vierge Noire : Secrète, mystérieuse et méconnue, La VIERGE NOIRE sous-tend pourtant le Panthéon de nombreuses Déesses et de figures Bibliques, parmi les plus importantes : Isis-Kali-Marie Madeleine-Déméter-Ishtar-Astarté-Lilith-Diane….) Associée à la LUNE, à VENUS et à la MER, c’est l’expression même du féminin, tantôt secrète, tantôt extravertie. Encore méconnu, et parfois craint, cet archétype, vieux comme le Monde, nous conduit à rencontrer les FORCES ORIGINELLES, PRIMORDIALES, AMBIVALENTES et SAUVAGES du FEMININ.
Quelques mots sur l’atelier : Nous allons suivre le Chemin de la RE-NAISSANCE, de la BEAUTE MAGIQUE, des MYSTERES de La VIE, explorer notre DUALITE afin d’en faire NAITRE le MEILLEUR. ATTIRER, AMPLIFIER l’Energie de La TERRE et du COSMOS en ce Portail de PLEINE  LUNE ,nous donnera la possibilité, par la DANSE et des RITUELS SACRES datant de plusieurs millénaires, de CONTACTER et de DEVELOPPER notre PUISSANCE DE CREATION et de REGENERATION. Par une PLONGEE dans les profondeurs de notre ETRE, où les ILLUSIONS pourront être dissoutes ,il sera alors possible de laisser place, d’encourager et de faire VIVRE notre POTENTIEL INFINI .
Lydia Petetin:  enseignante de Yoga et thérapeute psychocorporel. Elle anime depuis de nombreuses années des ateliers et séminaires. Depuis 16 ans, elle est  profondément engagée en Danse des 5 Rythmes et Movement Medicine. Depuis 2 ans, elle reçoit l’Enseignement de chamans Quechuas et poursuit sa Quête et ses formations dans La Voie du Féminin Sacré.
En savoir plus… www.laroseetlecalice.com
Date: Samedi 15 février 2014
Horaires: de 14h à 18h30
Lieu: Centre Osmose – 11 avenue des Orangers – 06800 Cagnes sur Mer
Matériel nécessaire: Apportez 1 objet avec lequel vous vous sentez connecté et en rapport avec le thème de cet Atelier.
Investissement sur soi: 50 €
Inscription auprès de Lydia Petetin: Tel.06 03 08 19 08 ou par mail: lilup7@yahoo.fr
Organisation : Lydia Petetin
 

La belle et la Bête, danser son conte avec Isabelle Gueudré

Posté : 29 janvier, 2014 @ 9:51 dans feminilune | Pas de commentaires »

l-affiche-du-film-de-la-belle-et-a-la-beteLa Belle et la Bête… film, spectacle, ce conte nous facsine. Pourquoi  ? Isabelle Gueudré nous propose de l’explorer par la danse, et découvrir notre vision de l’amour. 

Pourquoi  résonne-t-il en nous ? Probablement parce qu’il touche notre parcelle humaine en lien avec l’amour et sa fonction d’agent de transformation.

Ce conte  offre une vision créative de l’amour et dessine un parcours idéal où chacun(e) peut s’identifier aux différents niveaux de l’expérience amoureuse.

La « Belle & la Bête » vient  aussi nous ouvrir au chemin initiatique d’une femme qui va découvrir des potentiels en elle, jusqu’ alors ignorés. Et c’est grâce à ce parcours qu’elle va être fidèle à elle-même et qu’elle va pouvoir développer une relation juste avec l’autre (la bête).

Ce conte nous enseigne aussi l’altérité et l’accueil de la « réalité de l’autre » dans sa différence.

Comme dans la plupart des contes, il y est question d’ombre et de lumière et nous irons explorer les différents personnages du conte qui sont à voir comme des facettes de soi, des aspects de notre monde intérieur.

Et pour sentir le conte dans toute sa vérité, son essence, rien de tel que de vivre les personnages et les péripéties qu’ils traversent à travers le mouvement, la danse libre.  Des propositions créatives qui s’appuient sur le dessin et autres invitations ludiques vous feront sentir, ressentir ce que vient nous dévoiler ce si beau conte.

L’invitation est de sentir que des ponts peuvent se faire avec notre vie quotidienne car cela a été « compris » dans le corps et les émotions.

Qui est Isabelle Gueudré ? Art-thérapeute et certifiée en psychosynthèse. Anime depuis de nombreuses années des ateliers en s’appuyant sur la symbolique du conte et la danse libre. L’invitation est d’impulser un mouvement : « clef de tout changement» afin que chacun puisse entrer en connexion avec ce que vit le héros du conte et ressentir la sagesse du conte.

« La belle & la bête » -SAMEDI 1er FEVRIER 2014- De 16h à 20h

 Espace KELLER, 11 rue Keller. 75011 PARIS. Tarif : 50 €

 Tel :06.13.63.46.16 e-mail : isabelle.gueudre@gmail.com

Site : contes-en-corps.com

 

Réveiller le feu du féminin sacré en nous, par Fabienne Courmont

Posté : 3 juillet, 2013 @ 12:22 dans feminilune, spiritualité | 1 commentaire »

Réveiller le feu du féminin sacré en nous, par Fabienne Courmont dans feminilune img_0815-150x150

 A la recherche des racines sacrées de la danse, Fabienne Courmont a rencontré lors d’un séjour en Inde ean 1984 une devadesi. La mémoire de danseuse sacrée s’est réactivée alors et m’a conduit des années après à créer la danse de l’Être©, qui est une danse à la fois libre et enracinée dans la tradition et qui répond à cet appel du féminin sacré dans une forme nouvelle et univers-elle.

Dans les civilisations anciennes où la danse avait un caractère sacré, les danseuses qui étaient consacrées dans le temple (vestales, devadesi…) avaient la responsabilité d’entretenir le feu sacré pour la communauté afin de maintenir l’harmonie entre les mondes. La danseuse sacrée représente un archétype qui se réveille en ce moment pour beaucoup avec le retour du féminin sacré. Il est là, dans l’inconscient collectif pour aider au passage que l’humanité vit en ce moment.

Je crois que l’on ne peut approcher le féminin sacré qu’en passant par le corps, non pas pris comme objet mais comme réceptacle qui reçoit le souffle de l’esprit dans la coupe sacrée du cœur, le saint Graal, afin de manifester la beauté sur Terre. Si l’on regarde la symbolique : qu’est-ce que le feu sacré si ce n’est la flamme divine qui est en chaque Être et qui demande à être révélée. Où réside cette flamme sacrée si ce n’est dans notre corps, temple vivant, à l’endroit le plus précieux, le «sacré cœur» ou le chakra du cœur. Ainsi nous portons en nous, dans notre corps, la symbolique du temple vivant.

C’est en nous abandonnant à l’énergie de vie qui anime notre corps et ses milliards de cellules que nous laissons la source d’amour jaillir en nous. En réunissant par le mouvement, les énergies de la terre (Hara) et du ciel (chakra couronne), dans le chakra du cœur nous réveillons alors le corps- temple. La nature est source d’inspiration. En stimulant les forces élémentaires de la terre, de l’eau, du feu, de l’air par notre danse nous libérons les forces créatrices de la Déesse en nous. En vivant, dans la lenteur de la méditation dansée, les métamorphoses des cycles de la vie, nous pénétrons dans le mystère de la vie. Ainsi nous accueillons notre polarité féminine et entretenons, par notre danse, la flamme divine qui permet la connexion à notre Être de Lumière.

Chaque pas de danse, chaque mouvement vécus dans ce chemin initiatique nous rapproche de l’Être et nous amène à développer les qualités du féminin sacré telle la réceptivité, l’accueil, l’acceptation, l’intuition, le pouvoir de transformation, la créativité, la coopération, l’amour inconditionnel… et également celles du masculin sacré (inspiration, alignement, courage, structure…). Les deux sont nécessaires à l’équilibre de notre danse cosmique et terrestre. C’est dans cette danse du Tao que se passe la réconciliation du féminin et du masculin sacrés.

Actuellement dans ce passage que vit l’humanité il me parait essentiel pour retrouver notre équilibre de réveiller le feu du féminin sacré qui a été trop longtemps mis sous le boisseau, et cela en chacun femme et homme, afin que notre humanité puisse renaître à sa vraie dimension qui est celle de l’Être.

Article paru dans Soleil Levant.

Pour aller plus loinStage : « Éveiller la Mère Divine en soi »,  Catherine Darbord en co-animation avec Fabienne Courmont, du 19 au 24 août, en terre cathare. Lors de ce stage,chant et danse de l’être, ouvert aux femmes  nous réveillerons le mystère du féminin sacré, en nous reliant à la Mère Divine, la grande Mère des Origines. Une rencontre au cœur de la nature, dans des lieux hautement vibratoires.

Green Stage : Voyage au coeur des plantes avec Véronique Cornuailles

Posté : 13 juin, 2012 @ 8:35 dans developpement personnel | Pas de commentaires »

Green Stage : Voyage au coeur des plantes avec Véronique Cornuailles dans developpement personnel stock-photo-human-hands-holding-green-small-plant-new-life-concept-96997724L’écologie n’est pas une mode, mais une prise de conscience : un nouveau regard ! Véronique Cornuaille, praticienne en danse sensitive et animatrice nature, nous invite à partir à la rencontre du monde végétal comme vous ne l’avez jamais fait auparavant ! Danse sensitive, contact sensible avec les plantes et transformation en huiles et baumes de soin

 Sa proposition : Nous partirons à la rencontre du monde végétal avec nos sens (toucher, odorat, vue, gôut), notre cœur, notre être  et nous nous laisserons toucher par l’essence de chaque plante …danserons en résonance  avec elles et découvrirons la symbolique de chacune, leurs vertus, usages, qualités…. Nous apprendrons à  les transformer en huiles et baumes de soin.

 Qui est Véronique Cornuaille ? praticienne en danse d’expression sensitive depuis 8 ans ( formée par Dominique Hautreux, psychologue clinicienne ), a découvert la danse des 5 Rythmes® depuis 5 ans avec Marie Motais, Yakov Darling’Khan, Andréa Juhan, Gabrielle Roth… et s’en inspire dans sa pratique. Elle vit au contact de la nature, des animaux sauvages, des plantes… depuis son enfance, ornithologue et animatrice nature de formation, elle intègre cette sensibilité à la danse.

 Au-delà de touts ces compétences, Véronique est une femme de cœur qui peut nous amener à changer notre regard et agir pour la planète. Peut-être que la véritable écologie passe par une relation plus authentique avec le monde où nous vivons. C’est un premier pas de danse avec notre belle planète auquel elle nous convie !  Catherine Maillard

En pratique : Stage Voyage au coeur des plantes du 30 juin au 2 juillet dans les Alpes de Haute Provence

Tarif : 140 € les 3 jours (matériel de fabrication des baumes et huiles compris) + frais d’hébergement,

Contact : Véronique Cornuaille

Place du Vercors 38710 Mens

04 76 34 87 84 / 06 47 84 23 77

                Site internet : http://danse-sensitive.blogspot.com/

 

INTERVIEWS DE STARS |
piafabec |
Kasskou le petit krill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fanatique d'esprit
| Scravic
| New EVENING Newcastle CHRON...