uneaura4etoiles

l'éveil du féminin

Archive pour la catégorie ''

22 mars 2014. Prière collective pour la guérison de l’eau, sur l’initiative des 13 grands Mères du Conseil Indigène

Posté : 19 mars, 2014 @ 6:39 dans feminilune, spiritualité | Pas de commentaires »

 

1604372_629281393774291_401377597_n Ce samedi 22 mars, juste après l’équinoxe, se célèbre partout dans le monde la Journée Internationale de l’Eau. Le conseil des 13 Grands Mères Indigènes, In the Name of the Mother lance un appel à la prière pour le guérison des eaux de la Terre.

Pour relayer cet appel, Unify.org rassemble beaucoup d’évènements organisés partout dans le monde, et invite à se connecter par la prière à 15h, partout dans le monde.

Camille Sfez et moi vous invitons à vous joindre à nous dans cette prière collective, pour la Terre et les générations futures. Merci, si vous le souhaitez, de vous connectez avec nous samedi à 15h. Et de rejoindre le groupe FB, pour rejoindre le cercle.

https://www.facebook.com/events/269738469868839/permalink/270119336497419/

22 mars 2014. Prière collective pour la guérison de l'eau, sur l'initiative des 13 grands Mères du Conseil Indigène dans feminilune 542820_10151277081060950_1339668522_t1450830_1379255592320360_1910389990_s 13 Grands Mères dans spiritualité

Le samedi 22 vers 15 h : Trouvez un espace au calme, à l’intérieur ou l’extérieur.
Allumez une bougie, et placez devant vous un bol d’eau.
Si vous le souhaitez, vous pouvez mettre sur votre autel des images qui vous évoquent l’Eau et vous connectent à cette élément.

Nous ouvrons un espace de prière d’une demie heure, sentez vous libre d’investir cet espace en partie ou en totalité!

Voici le texte des 13 Grands Mères, sur le déroulé de la prière:
- « Préparez un bol d’eau, ou tenez-vous devant une étendue d’eau.
- Merci de commencer la prière en formulant des excuses à l’eau (pour la pollution et le manque de respect) avant d’envoyer des énergies d’amour, de guérison et de respect.
- Tenez vos deux mains au dessus de l’eau. Depuis votre cœur, l’énergie sera dirigée vers l’eau grâce à vos mains. Vous pouvez fermer les yeux pendant ce processus.
- Ayez l’intention que l’énergie qui remplit alors votre bol d’eau rayonne vers toutes les eaux de la Terre.
- Vous pouvez également ajouter vos propres prières, méditations, chants, danses pour la guérison de l’eau, en ayant la même intention.
- A la fin de la cérémonie, vous pouvez verser sur vos mains de l’eau, avec amour, éclaboussez un peu autour de vous (comme si vous semiez des graines), et boire un peu de cette eau avec gratitude ».

Au plaisir de partager cette prière collective avec vous.

Camille et cathy

Chamanisme : Honorer le Féminin sacré, à Dôle. 30 Mai, 1er Juin 2014

Posté : 14 mars, 2014 @ 9:25 dans chamanisme, feminilune, spiritualité | Pas de commentaires »

Honorer le Féminin Sacré, pendant 2 jours, Line Sturny et Muriel organisent, en partenariat, avec Rêves de Femmes, des rituels en l’honneur d’Ema’a Drolma Mata (*).  avec Line Sturny, Minthé, Catherine Darbord, 
Magali Saccazes, Fanny Van Gaeveren, 
Sébastien Mauro et Muriel Durand de la Rosa Sagrada

  • Cérémonies chamaniques
  • Cérémonie de l’Eau
  • Chants et danses sacrés
  • Initiations aux mantras
  • Tantra du son
  • Méditations
  • feminin_sacre_2014

En pratique : Du vendredi 30 mai au dimanche 1er juin
au Château Domaine Bellevue à Dôle (Jura) Forfait WE : 50 €

Informations et Inscriptions : Muriel +33 (0)6 72 18 70 72
muriel.lumiere@gmail.com

www.la-rosa-sagrada.com

(*) Soutien des femmes gnaouas du Maroc. De la rencontre de cœur entre Ema’a Drolma et Latifa Boumazzourh en décembre 2008 est né la création d’un premier groupe de découverte de la danse transe avec les femmes haddarates à Essaouira.

L’idée de construire un centre de musicothérapie pour valoriser leurs savoirs a émergé à la suite de cette rencontre. En lien avec Ema’a, Latifa met en œuvre ce projet et en mai 2011 Ema’a inaugure le centre de musicothérapie de Tissa.

Plus d’infos sur le site.

 

Cérémonie de l’eau avec les 13 Grands Mères Indigènes le 22 mars 2014

Posté : 19 février, 2014 @ 3:17 dans chamanisme, feminilune, spiritualité | Pas de commentaires »

images 
Les 13 Grands Mères Indigènes initient une cérémonie de l’eau, le 22 mars 2014. Je vous invite à vous joindre à elle, individuellement ou en groupe pour vous joindre à cette prière pour la guérison de l’eau. le déroulement est très simple d’accès en anglais. Gratitude à toutes celles et ceux, qui s’uniront à leurs prières. Dans la joie de nos prières pour l’eau. Catherine Maillard
Images intégrées 1
Pour en savoir plus surs les 13 Grands Mères Indigènes. http://cathymaillard.unblog.fr/2013/01/16/le-conseil-des-13-grands-meres-indigenes/
Merci à Sabine Marand du groupe FB Femmes qui courent avec les loups, pour l’info… Gratitude.

Se soigner avec la musique et le son, par Catherine Maillard. Inexploré

Posté : 14 février, 2014 @ 2:44 dans spiritualité | Pas de commentaires »

Les anciens déjà utilisaient la musique et le son pour guérir. Aujourd’hui, la musicothérapie et les concerts de bols chantants tibétains rencontrent un réel engouement. Point sur leurs vertus thérapeutiques et harmoniques, par Catherine Maillard

Se soigner avec la musique et le son, par Catherine Maillard. Inexploré   dans spiritualité SoignerMusique© Eric Fererberg/AFP/Getty Images

En 2009, l’Opéra du Rhin a donné à Strasbourg un unique récital de chant pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. L’an dernier a eu lieu au centre de culture asiatique Les Temps du Corps, un concert de bols taoïste auquel assistaient des médecins chinois. De nouvelles études ont mis en évidence les bienfaits de la musicothérapie, qui fait son entrée, encore de manière anecdotique, à l’hôpital, dans les maternités. Tandis que les concerts de bols chantants tibétains et de cristal se multiplient… Zoom sur les vertus thérapeutiques de la musique et du son !

http://www.inrees.com/articles/se-soigner-avec-la-musique-et-le-son/

Kaka Wera Jecupe, Pour une culture de la paix, en conférence à Paris

Posté : 3 février, 2014 @ 7:12 dans spiritualité | Pas de commentaires »

unnamed KAKA WERA JECUPÉ,  homme sage de la tribu brésilienne des Tupis-Guaranis à Paris en conférence à Paris  »Pour une culture de paix »  du 21 au 26 février 2014. 

 Kaka Wera Jecupé oeuvre pour un rapprochement entre les cultures indigènes et la culture non indigène du Brésil mais également avec celles d’autres pays. Il renforce chez les indigènes l’estime de soi et la reconnaissance de la valeur de leurs traditions, en travaillant à la déconstruction des préjugés entre les communautés et en réalisant des actions d’éducation envers la jeunesse. ll est reconnu par de nombreuses organisations internationales comme un praticien de la culture de paix. Il fut invité au siège de l’UNESCO à PARIS en 2003 pour animer un séminaire ayant pour thème : « éduquer pour une transformation sociale ». Sa présence en France du 21 au 26 février 2014 permettra de renforcer les alliances entre tous ceux qui oeuvrent à l’éducation et à la culture de paix.  Il a fondé une série de programmes qui emploie la connaissance indigène pour aborder les questions sociales avec des perspectives nouvelles. Son programme s’appelle le « Aldeia font Saber Sagrado » (la tribu, source sacrée de la connaissance).

Plus d’infos sur Kaká Werá Jecupé : http://kakawera.blogspot.com

  Vendredi 21 à 19h30 Conférence : « L’émergence d’une nouvelle tribu humaine »
         La vision du monde des anciens des terres brésiliennes peut nous orienter aujourd’hui sur les chemins nécessaires pour créer un monde plus juste et plus équilibré.
         Une culture de paix planétaire vient de la conjugaison de trois niveaux de paix:
         La paix intérieure (la paix avec soi-même), la paix sociale (la paix avec l’autre) et la paix écologique (la paix avec notre environnement)
 
    WE du 22 & 23 Atelier avec Kaka Wera Jecupe
    Ateliers des principes philosophiques, directeurs de la sagesse ancestrale brésilienne des Tupis-Guaranis
    Jour 1 – Kuaracy-Kora – Système d’auto-guérison et de connaissance de soi de la tradition Tupi

Jour 2 – Les principes pour de meilleurs relations entre le féminin et le masculin

En pratique :  Lieu: « le bâton de parole », 9 rue Ganneron, 75018 Paris

Participations aux événements demandées pour soutenir Arapoty Brésil.

contact :  Michelle Stien. Au 06 03 85 75 88 michellestien@gmail.com

Mercredi 26 à 19h30 Conférence de Kaka Wera Jecupe
          Thème : L’arbre ancestral, l’importance de l’ancestralité dans nos vies
           Lieu : La Fabrique 70, 70 Rue Jean-Pierre Timbaud,75011 Paris Métro Oberkampf

 

 

 

Séminaire : Sur la voie sacrée de Marie Madeleine avec Sylvie Bérubé

Posté : 26 janvier, 2014 @ 9:04 dans feminilune, spiritualité | Pas de commentaires »

images-3 Séminaire initiatique et expérience spirituelle du Féminin Sacré« Initiation au Féminin Sacré SUR LA VOIE SACRÉE DE MARIE-MADELEINE, Messagère du Féminin Sacré » avec Sylvie Bérubé - Partir au cœur du Féminin Sacré en soi -

 

Guidés par Sylvie Lüna Bérubé et accompagnés par Nathalie Picard, vous êtes invités à la découverte du Féminin Sacré sur les lieux sacrés qui portent la vibration de Marie Madeleine dans le sud de la France en Provence, au Massif de la Sainte-Baume.

Qui est Sylvie Bérubé ?  conférencière et formatrice en Méthode de Libération des Cuirasses© et en Images de transformation©. Elle anime des séminaires au Québec et en France pour les femmes ». Information : Productions Lunasol www.lunasol.ca. Auteur du livre « Dans le ventre de Lüna, l »appel du Féminin sacré sur la voie du corps », chez Christian Feuillette Éditeur, 2012.

Le but de ce séminaire initiatique est d’éveiller le Féminin Sacré en soi, ce qu’il y a de plus           « Christique », de plus lumineux, de plus sacré de la dimension féminine de son ÊTRE.

femme multicoloreObjectifs du Séminaire :
-  Favoriser une expérience spirituelle en présence des vibrations de Marie Madeleine
- Voyager au coeur de la dimension sacrée du Féminin en soi
- Éveiller ce qu’il y a de plus christique, lumineux et sacré de la dimension féminine
- Rencontrer les multiples visages du Féminin Sacré à travers les métamorphoses de Marie Madeleine au cours de sa vie : la Femme Sexuelle, la Femme Aimante, la Femme Guérisseuse, la Femme Spirituelle, le Christ Féminin
- Recevoir des enseignements de la sagesse féminine de La Sophia et de Sylvie Bérubé, auteur des livres  »Dans le ventre d’Ève, à la découverte du féminin en soi » et « Dans le ventre de Lüna, l’appel du Féminin Sacré sur la Voie du corps »
- Être initié(e) par le Rayon Rose « Or » à l’Amour Infini, à son Feu Sacré, et à la Géométrie Sacrée, au sens des symboles du Féminin Sacré
- Baigner dans les vibrations de l’Amour infini du couple sacré Jésus et Marie Madeleine, qui symbolise l’alliance sacrée du Féminin et du Masculin
- Permettre un échange entre les femmes et les hommes sur le Féminin Sacré

En pratique : Animatrice : Sylvie Bérubé (Lüna)
Accompagnatrice: Nathalie Picard (Maëva)
Date: 29 avril au 4 mai 2014
Lieux : La Maison Rouge, au pied du Massif de la Sainte-Baume, en Provence, sud de la France.
Les places d’hébergements sont limitées, alors inscrivez-vous plusieurs mois à l’avance.

Investissement sur soi : $750 ou 630 euros (hébergement et repas en sus)

Inscription :www.femininsacre.com

Livre : Marie Madeleine à la St Baume par Jean Yves Leloup

Posté : 25 janvier, 2014 @ 1:24 dans spiritualité | Pas de commentaires »

mariemadeleine2 Marie Madeleine, femme sauvage et angélique ! Dans un essai éblouissant, Jean-Yves Leloup évoque la vie de Marie Madeleine à la St Baume, immergée en pleine nature. Il nous offre une lecture éclairante d’une Maria de Magdala lumineuse de modernité pour toutes les femmes d’aujourd’hui.

Du temps où il était frère dominicain, Jean Yves Leloup a vécu plus de dix années à la Sainte Baume comme directeur spirituel du monastère. Il évoque ici un aspect méconnu de Marie Madeleine, sa part sauvage… Comment aurait-il pu en être autrement pour elle qui a été en contact avec cette foret, et cette grotte, lieux de son ermitage. Dans cet essai la nature et le divin ne font plus qu’un. A ce titre, Marie Madeleine, est particulièrement importante pour notre époque, les femmes comme les hommes, en quête d’unité corps/esprit.

Un livre essentiel pour la compréhension du féminin de l’être. J’en ai choisi trois extraits.

« Elle se dirige alors vers ses lieux réputés sauvages où siègent les cultes anciens à la Grande Déesse, la Terre, la Mère des hommes. Elle y trouvera refuge « vivant d’amour et d’eau fraîche » diront les bucholiques ; c’est ignorer la rigueur des lieux, c’est ignorer aussi la puissance sacrée de la montagne, de ses grottes et de sa foret, c’est ignorer surtout la force e l’Amour qui l’habite, qui est contemplation très haute d’une présence réelle et vivifiante, et intercession, compassion pour tous les êtes vivants. »

« Que lui disait  » la grande mère » lorsqu’elle descendait dans ses entrailles? Particulièrement dans cette grotte qu’on appelle aujourd’hui la « grotte aux oeufs », qui était sans aucun doute un haut lieu de culte de la Déesse créatrice et de sa fécondité. cette grotte aujourd’hui comme hier, exauce les désir d’enfant. Hommes et femmes considérés comme stériles viennent y méditer et prier, témoignent de leur fécondité retrouvée. »

« L’âme du monde n’était pas pour elle une idée, mais ce souffle qu’elle observait chaque jour davantage entre les arbres, dans la poitrine haletant ds loups et des sangliers, mais aussi sous les plumes de l’oiseau… Parfois jusque dans la sève des mousses. Le mouvement de la vie qui se donne, elle le respirait à pleins poumons, c’était sa nourriture essentielle. »

A lire : Marie Madeleine à la Sainte-Baume. La vie de cette femme ermite et angélique. Jean-Yves Leloup. Ed du Relié

 

 

Découvrez le magazine Happinez, féminin, positif, inspirant

Posté : 21 janvier, 2014 @ 11:32 dans psychologie, spiritualité | Pas de commentaires »

HAP01-couv-1

Happinez, le magazine qu’on attendait, il est féminin, par son contenu et sa forme. Sensible, informatif, poétique. il traite aussi bien de l’Art de l’émerveillement, de la sérénité, propose des portraits de femmes inspirant, et prend soin de notre corps. Il est unique, alliant tradition et modernité, dans l’air du temps.

J’en parle en connaissance de cause, j’ai participé à la rédaction du Coeur, une rubrique du mag, truffée d’infos pratiques, positives, d’évènements, de livres pour se rappeler que la vie est belle, et qu’il en va de notre responsabilité de la célébrer, en toute simplicité, le coeur ouvert, et le sourire aux lèvres. 

Avec une ligne éditoriale mindstyle™ novatrice, qui allie profondeur, sagesse et art de vivre, Happinez efface la frontière entre beauté intérieure et extérieure. S’appuyant sur la curiosité, il se positionne comme un guide sur le chemin du bien-être explorant toutes les voies possibles pour inspirer chacun dans sa quête vers l’épanouissement.
Ouvert à toutes les philosophies, traditions, religions ainsi qu’à toutes les sources de réflexion quant aux questions fondamentales de la vie, Happinez propose une grande variété de regards et de chemins susceptibles d’inspirer votre trajectoire, tout en gardant les pieds sur terre.

Chaque expérience spirituelle partagée est authentique et remarquable. Le vécu des personnes interviewées en fait des témoins de notre époque, des exemples concrets de spiritualité. Happinez aborde les sujets en proposant un regard lucide, empli de confiance et d’enthousiasme sur le monde.

Site et réseaux sociaux Parution, le 10 Janvier. Bimestriel.  : happinez.fr

 

Interview de Paule Lebrun dans Inexploré N°21, sur Quete de Vision, quête de sens

Posté : 9 janvier, 2014 @ 12:41 dans chamanisme, spiritualité | Pas de commentaires »

21_home Paule Lebrun, auteur Québécoise et animatrice de Quêtes de vision en Arizona, se confie à Inexploré le magazine de l’Inrees. Elle nous explique les fondements de cette pratique, les symboles qui y sont associés, et le besoin pressant de renouer avec cette quête à notre époque. Propos recueillis par Catherine Maillard

 

 

Le thème central de votre livre est la quête de vision. Comment pourriez-vous la définir ?

Paule Lebrun ; « Vision Quest » est un terme qui appartient à l’anthropologie anglo-américaine ; il désigne un rite de passage particulier aux tribus d’Amérique. Toutefois l’expression « pleurer pour une vision » est spécifiquement amérindienne : elle est au cœur de la mystique des Indiens d’Amérique, qu’ils soient sioux, aztèques, Iroquois, Hopis ou Cheyennes. Ce rite consiste à partir seul dans la forêt ou la montagne, dans un lieu considéré comme sacré, à jeûner et à s’exposer aux forces de la nature sauvage en vue de recevoir ses enseignements. C’est une expérience où le corps comme la psyché sont mobilisés, où les frontières entre le conscient et l’inconscient deviennent très poreuses, offrant ainsi un état propice aux visions.

Durant ce temps de fusion avec les éléments de la nature, une personne peut recevoir des révélations profondes sur elle-même et sur la nature de ce monde. Traditionnellement ces révélations viennent sous la forme de rêves ou de visions liés à la destinée, à la mission de vie du questeur. Pour ma part, ma première quête a été une invitation pressante à me souvenir de ce qui dormait intact en moi ; j’avais oublié la nature de ce qui était là.

416Z4sHwh3L._SY445_Paule Lebrun est l’auteur de Quête de vision. Quête de sens. Ed Vega

 

 

 

 

Lire la suite sur Le magazine est en kiosque et points presse.

plus d’infos sur : http://www.inrees.com/Inexplore-magazine/21 Au sommaire de ce numéro :

home_MAG21OUV

Nos pouvoirs de guérison
Notre corps est-il fait pour s’autoguérir ? Notre esprit peut-il l’aider ? Les nouvelles sciences de la santé mettent en lumière une révolution médicale : des champs énergétiques, qui nous composent et nous entourent, seraient en interaction permanente avec notre conscience. Les comprendre nous permettrait de révéler ce que des années de spiritualité nous ont enseigné : prendre soin de son âme, c’est offrir à son corps le meilleur des remèdes, et vice versa.

Découvrez Orbs : La revue des Mutations

Posté : 19 décembre, 2013 @ 9:49 dans spiritualité | Pas de commentaires »

La revue des Mutations Orbs, l’autre Planète #1 est parue ! A la croisée des arts, des sciences, et de la beauté. Pour ouvrir des horizons balayés par d’autres souffles. 

 
Découvrez Orbs : La revue des Mutations dans spiritualité Orbs_1Orbs, l’autre Planète est né d’une fulgurance, celle de reprendre le flambeau d’une revue désormais mythique : Planète. Une revue de bibliothèque créée en 1961 par Louis Pauwels, Jacques Bergier et François Richaudeau.

Recherches d’avant-garde, arts sacrés, changements de paradigmes, technologies extraordinaires, traditions modernes… Orbs, l’autre Planète est une revue à la croisée des genres, reliant fictions, enquêtes, poèmes et reportages. Des œuvres d’écrivains-journalistes, d’artistes et de chercheurs visionnaires et humanistes abordant toutes les dimensions du monde. Ouvrant des horizons balayés par d’autres souffles.

Le Commencement, l’édition pilote de Orbs, l’autre planète #0, est paru en février 2013. La beauté de cette édition et la diversité de son contenu ont été  salué par tous.

Orbs, l’autre Planète #1, arrivé en librairie en octobre 2013, consacre plusieurs textes à la nouvelle donne économique : la biodiversité des monnaies promue par Bernard Lietaer, les racines de l’économie écologique semée avec les années 1970, et le point de vue du Prix Nobel de la Paix Muhammad Yunus sur la micro-finance et l’épanouissement humain.

Orbs, l’autre Planète #1 contient aussi :
- un grand récit du journaliste et pianiste Erik Pigani, sur l’expérience de mort imminente ;
- les transmutations biologiques appliquées à la pollution radioactive par le physicien  et spécialiste ès fusion froide Jean Paul Biberian ;
- la rencontre des tisserandes de l’Atelier de la Martinerie avec la journaliste et réalisatrice Michèle Decoust ;
- l’histoire de la Terre vue de l’espace par l’écrivain économiste Jean-Pierre Goux ;
- l’abécédaire de la langue des oiseaux par Patrick Burensteinas
- les bonnes feuilles de l’Envolée belle, un roman fantastique de la française Mylène Mouton ;
- une galerie consacrée au plasticien algérien Rachid Koraïchi, dont les paroles rendent hommage aux poètes et mystiques de l’Islam ;
- la découverte des lois mathématiques régissant la géométrie des fleurs, les repérages de l’autre Planète…

Vous pouvez rejoindre Orbs, l’autre Planète dans certaines librairies. Ou  recevoir la revue chez vous, en l’achetant en ligne ou sur abonnement. S’abonner vous permet de soutenir et contribuer à la réalisation de la revue, mais aussi de bénéficier d’invitations à des événements réservés aux abonnés de Orbs, l’autre Planète.
Soutenez Orbs. Rejoignez l’autre Planète. La Revue des Mutations.

« Nous sommes de l’étoffe dont sont faits les rêves »
William Shakespeare

 

Charles-Maxence Layet,
Fondateur, Directeur de Orbs, l’autre Planète

www.orbs.fr

123456...13
 

INTERVIEWS DE STARS |
piafabec |
Kasskou le petit krill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fanatique d'esprit
| Scravic
| New EVENING Newcastle CHRON...