uneaura4etoiles

l'éveil du féminin

Archive pour la catégorie 'feminilune'

Conférence. Le couple Quantique. Stéphane Drouet. 17 mars. Paris

Posté : 17 mars, 2015 @ 12:13 dans conférence, feminilune | Pas de commentaires »

11017548_366551380216386_7263512872749748754_nCONFÉRENCE. LE COUPLE QUANTIQUE ou comment vivre un couple harmonieux avec Stéphane Drouet

Et si votre future vie de couple se jouait dès votre conception, dans le ventre de votre mère. Et si l’essentiel était joué dès les 7 premières années de votre vie dans le choix de votre futur partenaire.

Choisissez-vous votre partenaire de manière consciente, selon vos désirs profonds, ou cela se joue-t-il au-delà de vos programmes conscients ? Comment ces 7 premières années vont-elles nous pré-programmer à aimer plutôt une femme qu’un homme ?

Sommes-nous conditionnés à rencontrer tel ou tel type de partenaire inlassablement, selon des schémas répétitifs, en résonance avec nos programmes inconscients, et comment pouvons-nous faire évoluer ces schémas ? Quel est l’ordre caché derrière toute relation ? Et de quoi sommes-nous vraiment amoureux dans la relation ?

Comment nous rencontrons-nous parmi des milliards d’êtres humains ? Quel est le cycle hormonal et vibratoire d’un couple inhérent à toute relation ?
La vie des atomes, et leurs dépendances avec leur environnement atomique, par des phénomènes de dépendance et de valence, nous donne aujourd’hui les clés d’une vie de couple harmonieuse.

Quelles sont les solutions quantiques pour fonder une vie de couple basée sur le partage ?
Comment selon des principes d’équilibre et de co-responsabilité, pouvons-nous sortir des jeux psychologiques d’une relation fondée sur un équilibre de survie et pas d’évolution ?

Comment pouvons-nous relancer une relation semblant vouée à l’échec ? Comment pouvons- nous remettre plus rapidement d’une séparation en faisant évoluer notre perception de la situation ? Comment ces principes sont-ils applicables pour tout type de relation de « couple » : parent-enfants, associés…?

Je vous parlerai aussi de l’émergence de NOUVEAUX COUPLES, à l’image de ce nouveau monde émergent : les couples basés sur l’amour-sagesse, l’amour-neutre….

Je partagerai avec vous le 17 mars, les clés quantiques d’une relation harmonieuse, créant de l’intelligence dans le champ quantique, pour soi, pour l’autre et pour le monde entier.

Pour tous ceux qui se sentent responsables de leur vie, de celle des autres, et du monde nouveau qu’ils veulent créer à leur image, demandez-vous si cette invitation peut profiter à d’autres. Vous devenez alors un être RESPONSABLE.

Pour plus d’informations sur la vision quantique de la vie :www.arquantis.eu

Le couple quantique Le 17 mars, 19H30.

Forum 104, 104 rue de Vaugirard Paris 6è

Inscription : sdrouet@wanadoo.fr

Participation : 15 euros

Danser l’équinoxe avec Cyrill Chantereau. 21 mars 2015 Paris

Posté : 10 mars, 2015 @ 10:59 dans feminilune, stages | Pas de commentaires »

Flyer recto Equinoxe de printemps 2015Danser L’Équinoxe : Cette date symbolique annonce le début de la saison du printemps… la nature se réveille de nouveau… tout, autour de nous, s’active et frétille… Selon les rites païens, la fête du printemps, lors de l’équinoxe (vers le 21 mars) est la fête d’Ostara. Etymologiquement, Ostara provient du nom de la déesse Eostre, d’où le mot anglais Easter tire son origine (Pâques). Celle-ci est une déesse de la fertilité.Selon la mythologie grecque, c’est la période pendant laquelle Perséphone, fille de Déméter, remonte des ténèbres et se libère du règnede Hadès pour quelques mois. La Terre, symbolisée par Déméter, se réjouit du retour de sa fille et se pare à nouveau de couleurs.Durant Ostara, on célèbre le retour de la Déesse réveillée par la chaleur des premiers jours du Printemps. C’est l’époque des recommencements, le temps d’agir, de « semer » des incantations pour récolter des grains, de s’occuper des jardins rituels, dans lesqules on célèbre également la renaissance du Dieu Soleil né à la période de Yule. Celui-ci découvre son pouvoir créateur et la fertilité de la Déesse Mère (Terre), redevenue une jeune fille.

« C’est avec l’inspiration de ces histoires que je vous propose de venir célébrer dans la danse et le mouvement le passage de cette porte du printemps… réveil festif et pétillant des Éléments de la Vie. Chacun(e) pourra ainsi accueillir ce nouveau cycle et semer tous ses désirs. Nous ferons ensemble ce Voyage dansé de 4h15. Et avec l’aide et le soutien des 4 Élements, nous explorerons la sortie de l’hiver et l’arrivée du Printemps. »

Pour celles et ceux qui étaient là pour la cérémonie du Nouvel An, vous avez déjà eu un aperçu de l’état d’esprit  de ce genre de célébration. Cette fois-ci, ce sera pour célébrer un autre passage, celui de la porte du Printemps, incarnée l’Équinoxe, qui, cette année, sera particulièrement intense. En effet, le 20 mars une éclipse totale solaire se dessinera dans le ciel et sera la 9ème éclipse du XXI siècle.

Et donc c’est avec Joie que je vous annonce que vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire pour  la cérémonie de danse pour le prochaine équinoxe de printemps, qui aura lieu le samedi 21 mars après midi. Cyrill

 En pratique : Danser l’équinoxe. 
Date : samedi 21 mars. 14h45/19h15  

Studio ONE STEP : 18-20, rue du faubourg du Temple : 75011 Paris

Tarif Unique : 55 € 

2 % des bénéfices reversés à une association caritative.

Pré-inscription validée contre inscription sur le mail : danserlequinoxedeprintemps2015@gmail.com

 et un chèque d’arrhes de 30 € à l’ordre de : CYRILL CHANTEREAU  à envoyer à Just dance with life, au :

40 rue CAVENDISH  75019  Paris. Arrhes non remboursées.

 

Vous  avez toutes les informations nécessaires  sur le site : http://www.justdancewithlife.com/#!workshop–atelier/coxu

 

 

 

Le féminisme en 2015 : renouer avec sa féminité

Posté : 8 mars, 2015 @ 11:25 dans feminilune | Pas de commentaires »

artimage_423975_3497287_201106301048344-1

Journée de la femme. Miranda Gray, Sylvie Berube, Shakti Malan, Daniele Flaumenbaum, son sur Doctissimo, si si ça bouge.

Un vent de renouveau souffle sur le féminisme ! S’inspirant des générations féministes qui ont lutté depuis les années 7O, pour faire bouger les lignes sexistes, avec les avancées que l’on connaît, les femmes relèvent de nouveaux défis. Le désir de vivre autrement, tant sur le plan du travail, de la relation amoureuse, avec leurs enfants, du rapport au corps, à la vieillesse aussi, est devenu leur nouveau leitmotiv. Si les combats féministes sont toujours d’actualité, comme en témoignent de nouveaux icônes comme Malala Yousafzai, ou encore les Pussy Riot, toutefois, une nouvelle révolution des femmes se profile. Moins vindicative, davantage en accord avec leur véritable nature féminine, signe d’un éveil à une nouvelle conscience. Tour d’horizon de celles qui inventent un nouveau modèle.

Catherine Maillard

Soirée uneaura4etoiles. Naître à sa féminité : libérez sa puissance créatrice avec Sylvie Bérubé. 13 avril 2015. Univers d’Esther. paris

Posté : 4 mars, 2015 @ 8:14 dans conférence, feminilune | 1 commentaire »

artimage_423975_3497287_201106301048344-1Titre : Naître à sa féminité : libérez sa puissance créatrice avec Sylvie Bérubé

Lundi 13 Avril. 20h30/22h30. Conférence/atelier : 18E.

Catherine MAILLARD, créatrice des Soirée uneaura4étoile dédiée à l’Eveil du féminin invite Sylvie Bérubé, psychothérapeute canadienne formée à la méthode de libération des cuirasses, et fondatrice de l’Ecole Internationale du Féminin sacré. Le ventre des femmes porte les mémoires des blessures liées à la féminité et à la sexualité. Le travail de Sylvie Bérubé repose sur l’importance de libérer les cuirasses et protections qui enferment la puissance créatrice féminine. Ce soir, elle nous donnera des clés de compréhensions de nos blessures, et nous guidera vers les retrouvailles avec nos ressources… Au programme : Mouvements de la méthode de la libération des cuirasses, visualisation guidée, cartes oracles, mandala. Femme sage, elle guide les femmes à accoucher d’elle–même, et à retrouver leur puissance créatrice.

images-3Sylvie Berubé, est l’auteur de « Dans le ventre d’Eve. A la découverte du féminin en soi. (Ed Vega).  thérapeute psychocorporelle canadienne formée au MLC (Méthode de Libération des Cuirasses), MIM (Méthode d’Intégration Mémorielledepuis une vingtaine d’années. Formatrice et conférencière, l’auteur a créé l’École Internationale du Féminin Sacré qui a ses racines au Québec et ses ailes en Europe. Son site : www.femininsacre.com. 

Catherine Maillard : Journaliste spécialisée, éditeur, auteur. Son blog : uneaura4etoiles  http://cathymaillard.unblog.fr/.

En pratique Naître à sa féminité : libérez sa puissance créatrice avec Sylvie Bérubé

Lundi 13 Avril. 20h30/22h30. Conférence/atelier : 18E.

Lieu : Univers d’Esther. 13, rue des Tournelles. 75004 Paris

 Merci de vous inscrire à cathy.maillard@gmail.com pour une meilleure organisation de la soirée

DansLeVentreEve-5A propos du livre :

 Sylvie Bérubé (Lüna) s’est questionnée tout au long de sa vie sur «Être ou ne pas Être féminine?». Après avoir rejeté sa féminité pour mieux la retrouver, elle nous transmet dans ce livre « Dans le ventre d’Eve » (Ed Vega), une réflexion, une compréhension et une révélation de la puissance féminine.Devenue femme sage, elle guide les femmes à accoucher d’elles-mêmes. Auteur québécoise, Sylvie Bérubé, trouve sa place toute particulière dans cette nouvellerévolution des femmes. Pour s’éveiller à leur véritable essence, les femmes ont besoin de guérir leurs blessures. L’auteur donne son point de vue singulier et nous invite à nous libérer des cuirasses de la féminité (les protections inconscientes), selon la méthode de Marie Lise Labonté, qui écrit la préface. Cet ouvrage présente la particularité de traiter des blessures et des peurs logées dans le ventre des femmes, lieu de création, d’un enfant, mais aussi de soi-même. Pour les aider à manifester le pouvoir de créer leur propre vie.

Les femmes blessées dans leur féminité pourront se reconnaître et découvrir leur sagesse féminine. Les hommes découvriront l’importance de reconnaître aussi la puissance de cette polarité féminine qu’ils portent en eux. L’auteur invite tous et toutes à :

• se libérer des cuirasses et blessures de la féminité;

• recouvrer ses pouvoirs féminins et masculins;

• renaître à sa féminité;

• honorer le «Féminin Sacré»;

• manifester le pouvoir de créer sa propre vie;

• accomplir la danse du féminin et du masculin en soi.

Il est important de reconnaître que le féminin ne vient pas des dimensions solaires, au contraire sa force vient des émanations lunaires yin, qui nous relient profondément à l’authenticité de la vie en nous et autour de nous. C’est pourquoi le féminin ne peut pas être projeté au visage de notre société pour être galvaudé par des images définies et figées dans une chair qui ne transpire rien du Féminin Sacré. Découvrir sa féminité, oser l’explorer, rétablir son lien à l’amour et à la vie, c’est ce que Dans le ventre d’Ève nous propose. Ce livre fut mis au monde à partir d’une histoire vraie et unique. L’auteur, de par son expérience, nous y propose des pistes, tel un phare sur la route d’une réconciliation avec soi-même. (Extraits)

Plus nous nous permettrons de puiser dans notre force lunaire, plus nous

pourrons porter le solaire et ainsi se réunifier dans ce merveilleux couple

intérieur que nous sommes. Marie Lise Labonté

 

Portrait Naty Davillars : Peintre intuitive et visionnaire

Posté : 1 mars, 2015 @ 9:03 dans chamanisme, feminilune | Pas de commentaires »

incarnationNaty Davillars est une peintre intuitive et une thérapeute transpersonnelle.

Ma première rencontre avec la peinture de Naty, lors de son exposition aux Arts de l’Eveil, m’a fait l’effet d’un chant de didgeridoo, spirales serpents, traces de mains, géométries pointillistes, un monde s’offrait sous mes yeux, celui des origines. Le tableau opérait en moi une profonde reconnexion vibratoire et nourrissait mon âme de joie. Au-delà de la profonde harmonie qui se dégage de ses tableaux, la nature y vibre, témoin de la beauté du vivant. L’autre originalité des ces peintures, ce sont les différents plans qui se dévoilent selon un rythme secret… « Avez-vous vu l’ange ? » me demande-t-elle ? Quel ange ! Moi qui suis friande des manifestations du divin, n’avait rien vu dans le tableau qu’elle me pointe de la main… Et soudain je le vois comme une révélation… Comment avais-je pu ne pas le voir ? Je suis touchée d’emblée par la générosité de Naty, et les clés qu’elle offre à chacun pour déchiffrer le message caché de ses toiles. Femme sauvage aussi, en sa présence tous mes sens sont en éveil pour la danse du lien qui pourrait se tisser dans cette rencontre. Tout est création avec Naty, la rencontrer aussi ! Catherine Maillard

« ses géométries venues du futur évoquant les Crop Circle s’unissent à l’ancestralité de la terre d’Australie, de la trame point à point, étoile à étoile, monde à monde, de ses peintures. Unité plutôt que télescopage, immensité qui peut être celle du voyage dans les cellules et les cosmos, et reliance » commente Edgar Gunzig dans un entretien (2013)

Qui est Naty Davillars. Née sur l’île de la Guadeloupe, médium et voyante depuis l’enfance, elle a toujours utilisé les arts plastiques et l’écriture comme mode d’expression. En 2003, suite à une série de fortes expériences spirituelles, sa vie est complètement transformée, sa pratique artistique connaît aussi un grand changement et devient le témoignage de ses visions. Cette “re naissance”, ce nouveau regard sur la vie l’a poussé à mettre à disposition sa médiumnité et sa capacité à rééquilibrer les énergies  internes et externes au service des autres. Certifiée en sophrologie relaxation, elle s’est formée en bioénergétique, en géobiologie.

Passionnée et inpirée par les sagesses de la Terre, les médecines holistiques et naturelles, le bouddhisme et les traditions chamaniques, elle poursuit sa formation et son développement avec le grand Livre de la vie.

Naty Davillars utilise intuitivement la force thérapeutique et énergétique des couleurs et des ondes de forme, ce qu’elle transmet lors des ateliers de peinture intuitive qu’elle anime à Paris. Ces ateliers d’art thérapie allient la pratique du rêve éveillé, la relaxation, la chromathérapie ainsi que l’expression spontanée par la peinture.

Des tableaux perlés

Points après points, l’oeuvre se construit d’elle-même. Sa peinture onirique nous invite à voyager entre terre et ciel. Tantôt plongé dans les couleurs luxuriantes de la terre, tantôt expédié dans l’infinité de l’espace.   Sa peinture est teintée d’or et de couleurs vives qui rappellent les paysages tropicaux de sa terre natale. Des œuvres à inspirations chamaniques avec des symboles, des serpents, les 4 éléments de la  nature, des anges et des devas.

A l’image de toutes ces gouttes de couleurs qui cohabitent et s’harmonisent ensemble dans ces peintures, Naty à la vocation de relier les êtres et de diffuser ce message que nous sommes tous interdépendants et tous des particules de lumière.

daikini entièreSes peintures du féminin. La Dakinin. laissez vous inspirer !

Dakini et

Cycles d’ateliers de peinture intuitive. 

« Les ateliers de peinture intuitive que j’ai suivi cette année, sont très inspirants, révélateurs de notre évolution, guérisseurs – elle est aussi énergéticienne et fait des soins reconnectifs-, et ouvrent une porte de créativité souvent restée fermée ou à peine entrouverte.

De plus, la médiumnité de Naty, son expérience de chamane et de connexion avec les éléments, sa préparation par une méditation conduite au tambour, posent un cadre très ouvert de création. Enfin, la présence et les retours du groupe sur ce qui a été vécu, traversé par chacun – et souvent collectivement- enrichissent considérablement le processus. » confie Diane Saunier. Cocréatrice des Arts de l’Eveil.

Pour toutes les activités de Naty Davillars : Site : http://totemartvision.wix.com/artvision

 

 

 

Connaissez vous les Babayagas : grands mères, sororité et solidarité

Posté : 26 février, 2015 @ 5:14 dans feminilune | 1 commentaire »

 

616779-babayagasUne initiative où grand mère rime avec sororité, et solidarité. à Montreuil, une maison gérée avec l’office HLM accueille, à leur initiative, des retraitées aux faibles revenus. Objectif : s’entraider et rester en lien avec le monde extérieur.

Vendredi 13 décembre, à Montreuil (Seine-Saint-Denis). Au rez-de-chaussée d’un immeuble neuf, comme chaque deuxième vendredi du mois, les Babayagas reçoivent. Il est midi, une dizaine de femmes, plus ou moins âgées, ont dressé une grande table chargée de plats. Des amis arrivent, des habitants du quartier, des jeunes. Voire des journalistes, car les Babayagas sont médiatiques, à commencer par leur charismatique présidente, Thérèse Clerc. Charmeuse, celle-ci embrasse et tutoie chaque arrivant. Ce jour-là, c’est aussi l’occasion de fêter ses 86 ans : champagne et petit discours bien rôdé, qui s’achève par l’hymne des femmes, repris gaiement par plusieurs convives en l’honneur de cette militante féministe de la première heure.

Inaugurée en février 2013, la Maison des Babayagas, installée en centre-ville, à deux pas du métro et des commerces, a tout juste un an. «Une utopie réaliste» que Thérèse Clerc imagine en 1995. 

http://www.liberation.fr/economie/2014/02/02/les-babayagas-la-silver-solidarite-au-quotidien_977239

Exposition photos. Masculin/Féminin, la Voie de l’Unité. Les Arts de l’Eveil. Derniers jours : 1er Mars.

Posté : 24 février, 2015 @ 1:49 dans feminilune | Pas de commentaires »

DSCN1773Masculin Feminin, la voie de l’unité. Une exposition organisée par les Arts de l’Eveil, (Diane Saunier) jusqu’au 1er Mars.

3 femmes, 3 artistes, 3 visions. Véronique Cloître, Christine Lavaderci, Naty Davillars. C’est une vision et un voyage de l’urgence à l’essence que nous proposent ces trois artistes et femmes.

L’urgence d’une moitié du monde qui choisit de quitter  la souffrance. L’essence de cet humain que nous sommes « en chemin vers sa lumière ». La mémoire de cet être cosmique et infini qui nous est commune.

©Véronique Cloitre (5)La photographe Véronique Cloitre a éternisé les visages sans âge et les regards d’intensité de femmes africaines, indiennes, asiatiques, qui, elles, ne se sont jamais regardées. Ces regards qui rayonnent d’une énergie de vie colorée et puissante que l’Occident a oublié provisoirement, sont la plus forte des paroles, une déclaration au monde de leur puissance retrouvée au service de la Paix et de la Vie.

Christine Lavaderci invite à retrouver, dans la transparence, les vibrations de la vie et ses empreintes et circulations de lumière. Une transparence qui préfigure l’humain à venir dans sa dimension cristalline retrouvée. Un processus créatif de visions qui épouse le processus d’émergence à son essence.

Le GuideNaty Davillars révèle à sa beauté la présence de l’Être originel qui se trouve en chacun. Par sa technique de points évoquant les peintres aborigènes, elle témoigne de la Vie Conscience qui est partout et de notre appartenance au Tout. Son voyage dans les profondeurs de l’âme est autant un voyage interstellaire, cosmique, qu’un voyage vers l’Amour, la seule réalité de ce monde. Elle réveille  une grande et ancienne mémoire, celle de l’Origine.

relever le féminin blessé avec les mères du monde. Table ronde Véronique Cloitre. 28/02/2015. Paris

Posté : 24 février, 2015 @ 1:01 dans conférence, feminilune | Pas de commentaires »

29360_470816232970271_1313198415_nDans le cadre de l’évènement. Les Arts de l’éveil, Masculin/féminin, co-créé par Diane Saunier ;  Véronique Cloître animera une table ronde, avec Louis Guinamard et Simone Bevan. Auteur du livre Femmes du monde.Mères du monde. Ed Dangles. et photographe, elle nous livre sa vision du féminin.

Porter la voix du Féminin

Le Féminin Sacré est une force d’Amour et de Compassion qui insuffle notre Terre. Accueillons-là en nous !

Elle appelle à un espace de paix, à un nouvel équilibre Masculin-Féminin entre nous et en chacun de nous.

Elle appelle aussi les femmes, cette moitié de notre Humanité  à se relever.

Comment la femme qui donne la Vie, la protège et l’éveille peut-elle autoriser la violence, la guerre et la destruction de notre Terre ? Comment aider ces femmes  niées à elles-mêmes, ignorantes parfois de leurs droits, et souvent de leur Force ?

En leur laissant un espace pour écouter leur voix, l’accueillir… Elles s’autorisent alors à reconnaître ce qui a été blessé, à le libérer…C’est un premier pas vers la Conscience d’elles-mêmes qui les conduit à leur véritable essence qui est sacrée. Elles vont alors puiser en elles la Force de Vie pour se reconstruire.

 Femmes du monde debout ! Debout !

Femmes du monde debout, debout !

Femmes du monde debout, debout oh ! Chante Gracita à Haïti

Et ces femmes qui se relèvent  osent déployer leurs énergies,  ensemencer la Terre de leur divinité et ouvrir le cœur des hommes. Elles déploient leur féminin sacré, ce sont les Mères du Monde.

Elles nous invitent à un partage à travers leurs histoires, témoignages et portraits : elles m’ont confié la mission de porter leur voix. C’est au travers d’un voyage dans le monde et dans le cœur que ma mission prend forme.

Elles nous appellent à les rejoindre pour ré-enfanter le monde

La Femme sera la porte de la nouvelle Humanité, si porteuse de cette Énergie d’Amour et de Vie ; elle la réveille, la sublime et l’exprime afin d’harmoniser le monde.

Une vidéo de ce voyage chez les femmes du monde sera présentée le 28 février à 10 heures à l’Entrepôt afin que vous puissiez vous aussi, croiser leurs regards et voyager au cœur de l’être.

Qui est véronique Cloître ?  Baroudeuse et photographe, Véronique Cloitre est captivée par l’Humain. Elle explore infatigablement les visages de ceux qu’elle rencontre et s’imprègne de leur environnement.

‘’Croiser un regard c’est voyager au cœur de l’Etre’’. A chacun de ses voyages, elle est saisie par l’humanité en souffrance et particulièrement le désarroi des femmes. Elles représentent la moitié de l’humanité et sont les premières victimes des discriminations et de la pauvreté. Véronique, Rani de son prénom indien s’est engagée à leurs côtés à relever ce féminin blessé dans sa vie professionnelle et par un livre (Femmes du Monde, Mères du Nouveau Monde.Ed.Dangles 2014). Dans son ouvrage comme dans les ateliers d’insertion qu’elle assure, elle s’engage à un travail collectif libérateur, celui de faire entendre la voix des femmes,  de relever l’expression supérieure du Féminin afin que chacune retrouve sa propre Autorité.

http://www.veroniquecloitre.com/
http://artsdeleveil.net/veronique-cloitre/
Fb Véronique Cloitre Photographe


En pratique :  TABLE RONDE 2 / Samedi 28 février de 10à12h

L’Entrepôt. 7/9 rue Francis de Pressensé. 75014 Paris. 

Plus d’infos : artsdeleveil.net

http://www.lentrepot.fr/MUTATION-RELEVER-LE-FEMININ-BLESSE-AVEC-LES-MERES-DU-MONDE.html

 

MUTATION : RELEVER LE FEMININ BLESSE AVEC LES MERES DU MONDE, avec Véronique Cloitre, Louis Guinamard, Simone Bevan


Les femmes sont cette AUTRE MOITIE DU MONDE, souvent dans le déni et la non reconnaissance de beaucoup d’hommes sur terre et en exil de leur propre être et essence féminine.

Lorsque la moitié du monde n’est pas respectée, c’est l’humanité qui est souffrante. Une souffrance physique, existentielle, psychique.
Relever le féminin c’est en parallèle relever la  Terre et l’humanité.

Il y a des modèles qui marchent, ce sont LES MERES DU MONDE.  Elles ont la capacité, en lien avec les hommes, de ré-enfanter le monde, de le ré-harmoniser  (Naissance, Santé, Éducation, guérison, Société, Place dans le monde, arts, création…)

Aujourd’hui, sur toute la planète, la puissance du féminin et une nouvelle conscience de soi émergent.
C’est l’équilibre du monde, la paix, l’unité, qui sont en  jeu dans cette réconciliation

Le choix de la femme aigle, par Patrick Fishman, barde pour les Arts de l’éveil

Posté : 5 février, 2015 @ 9:47 dans conférence, feminilune, livres | 1 commentaire »

9782021065053Patrick Fishman est un conteur, gardien du féminin sacré. Je l’ai rencontré lors du vernissage Masculin/féminin proposé par les Arts de l’Eveil (12 au 28 Février), sur l’initiative de Diane Saunier. J’en garde un souvenir de pétillement, de sagesse, d’érudition et de magie… Le 24 février, il nous invite à une lecture musicale, voir encadré. Il nous offre cet extrait de son livre Contes des sages du Soleil. ed Seuil, à lire en savourant, à l’écoute des  murmures de nos ancêtres…

« … Ceux-là n’avaient donc aucun respect pour la Terre-Mère. Ils fouillaient dans les endroits sacrés de son corps, dans les recoins intimes que tout indien digne de ce nom se devait d’éviter ou d’honorer. Le moment était venu d’intimider les intrus qui dérobaient les turquoises sacrées. La gardienne se transforma, s’envola dans un grand froissement d’ailes. Elle fendit l’azur, plongea par surprise en criant, descendit bien plus bas que ne le fait l’aigle quand il lance un avertissement. Le message venant du ciel était clair. Il figea le plongeur d’effroi sur son rocher. L’autre plissait les yeux et Axa-atlaua comprit en voyant de près le feu de son regard qu’il était un dieu-marcheur, un homme-jaguar sanguinaire. D’un coup il bondit à une hauteur incroyable, son coupe-coupe en main, et le fit siffler si près de la femme-aigle, qu’une volée de plumes se détacha et fit perler le sang. De la berge, le plongeur assistait avec terreur au combat. Axa-atlaua était blessée. Elle remonta au-dessus de la chute, se posa brutalement sur le surplomb. Le plongeur n’en croyait pas ses yeux. Au lieu d’un rapace, il vit au-dessus de la cascade une jeune femme, cheveux au vent, entièrement nue, toute pareille à une indienne si ce n’est que ses épaules portaient de longues ailes d’aigle, dont l’une était tachée de sang.

Axa-atlaua était essoufflée et frémissante. La rapidité de l’attaque de l’homme-jaguar, sa propre impréparation face à la violence et sa blessure avaient entraîné ce prodige : elle était telle qu’en esprit, à la fois femme et aigle, et pour l’instant incapable de se transformer à nouveau.

Le dieu-marcheur avait bondi d’une pierre à l’autre sans perdre de vue sa proie. La jeune femme ne pouvait s’enfuir sans croiser son adversaire et elle ignorait si ses ailes pouvaient la porter. Excité à l’idée de s’accoupler avec l’oiselle, affamé à la vue du sang, l’homme-jaguar poussait des cris furieux. Alors, quand il surgit devant elle et s’arrêta pour goûter à sa victoire, Axa-atlaua se lança dans le vide, confiant sa vie à la cascade. Le dieu-marcheur hurlant, se renversa pour la saisir. Mais son pied glissa sur la roche humide et il disparut dans les trombes, broyé entre les masses d’eau et les rochers. De l’écume rouge glissa au bas de la chute, passa tout près du plongeur, pressé de remettre les turquoises dans l’eau, ébahi du spectacle qui s’offrait à lui : après un vol parfait, la femme-aigle se posait en effet, ruisselante et lumineuse.

-Va, dit-elle et ne sers plus de tels maîtres.

Le plongeur bredouilla quelques mots et s’en fut vers la forêt, poursuivi pour la vie par des vapeurs de peyotl.

Axa-atlaua pensa que le moment était venu d’apparaître ainsi, femme et oiseau à son peuple. Elle le fit devant des cœurs dilatés, leur promettant de veiller sur eux puis elle s’envola pour ces contrées à la fois proches et lointaines, d’où les êtres mythiques nous protègent et nous sourient. »

Extrait de « Le choix de la femme-aigle » de Patrick Fischmann, Contes des sages du Soleil ©Le Seuil

En pratique : Retrouvez Patrick Fishman le 24 Février.

Lecture musicale Masculin/Féminin : vers la joie ! Une lecture à deux voies, celle de Valérie Gille, et de Patrick Fishman, une rencontre entre douceur, poétiques et engagements masculin, féminin, par la voix, le corps, la musique, la première Présence. Contes, musique, et chant

Lieu : 7/9 rue Francis de Pressensé. 75014 Paris. M° Pernety.

Participation Libre.

Plus d’infos : artsdeleveil.net

 

Bâton de pouvoir : atelier de création avec Espérance. 21.2.2015

Posté : 5 février, 2015 @ 10:02 dans chamanisme, feminilune, stages | Pas de commentaires »

IMG_20150109_195448Le bâton de guérison, de pouvoir… qu’est ce que c’est ?
Le bâton de guérison trouve son origine dans les tradition amérindiennes. C’est un objet de rituel, un objet de médecine. C’est en le réalisant qu’elle opère. de quoi ai je à guérir? Comment retrouver mon pouvoir personnel? Espérance, thérapeute holistique, et canal, nous guide sur ce chemin de réalisation de soi. J’ai rencontré espérance récemment dans un cercle de femmes, j’ai été touchée par sa douce puissance de femme, et la justesse de sa vision. Maman de 3 enfants, si elle a la tête dans les étoiles, croyez moi , ses pieds sont bien plantés dans la terre. Catherine Maillard. 
« Le bâton de guérison est le miroir de notre âme. On le réalise avec ce que nous sommes, ce que l’on voudrait que l’on soit, avec des objets symboliques pour nous.
Au fil de la création, le bâton passe d’un état naturel à un état conscient…il nous aide à voir ce qui est caché au fond de nous, c’est un outil de révélation…il nous aide à mettre en lumière ce qui est tapis dans l’ombre et surtout à prendre conscience de notre pouvoir intérieur. Du simple baton naturel qu’il était, il devient votre baton de parole, de sagesse, porteur de qui vous êtes.
Tout au long du processus de création, vous serez guidé, accompagné par vos guides, anges, animaux de pouvoirs, Lody Ange, Espérance et par l’énergie de tout le groupe.
Au programme de cet atelier : Un cercle de tambour, des méditations guidées, des cercles de partage.
Vous serez surpris de découvrir la force, la puissance, la beauté et la créativité de votre bâton de guérison devenu bâton de pouvoir….
En pratique Atelier de création de bâton de guérison – bâton de pouvoir
le samedi 21 février 2015 de 10h à 17h à Alfortville (94)
Tarif 80€  : matériel fourni – places limitées (10 maximum)
Lody Ange
Au-delà d’être initiée aux lectures des dossiers akashiques, praticienne Angélique…. Lody Ange est une thérapeute holistique, claire-voyante depuis son adolescence, elle a du apprendre à faire face à son don naissant, don pas toujours facile à accepter, à comprendre…. maintenant elle le met au service de ce ceux qui souhaite évoluer sur leur chemin  spirituel, elle les accompagne à trouver par eux-même la réponse à leur questions.
Espérance
Espérance est une thérapeute holistique, une fée en connexion avec la Source, qui travaille dans la Lumière. Elle met à disposition sa sagesse et sa connaissance au service des êtres de Lumière en quête d’un éveil spirituel. Elle aide à franchir les blocages sur votre chemin dans un processus de guérison et de libération profonde.
123456...30
 

INTERVIEWS DE STARS |
piafabec |
Kasskou le petit krill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fanatique d'esprit
| Scravic
| New EVENING Newcastle CHRON...