Accueil feminilune Interview Diane Bellego : l’appel de la déesse !

Interview Diane Bellego : l’appel de la déesse !

2
0
676

Interview Diane Bellego : l'appel de la déesse ! dans feminilune diane_bellego-300x168

Auteur de l’ouvrage remarqué  Masculin/Féminin, l’initiation amoureuse (Ed Trédaniel), et animatrice de Tantra, Diane Bellego nous invite à la guérison du féminin blessé. La voie pour y parvenir ? Répondre à l’appel de la Déesse. Explications et interview autour du féminin sacré !

 

Catherine Maillard : Vous mettez l’accent sur la réconciliation du masculin/féminin, une notion, au cœur de votre enseignement : Pourquoi ?

Diane Bellego : Les notions de masculin et de féminin s’ancrent dans la vision d’une double polarité de la réalité que l’on retrouve au cœur de toute l’expérience humaine. L’univers repose en effet sur un principe double, émetteur/récepteur, inspir/expir, nuit/jour, yin/yang, masculin/féminin. Le potentiel de l’un est contenu dans  l’autre. On ne peut appréhender la vérité de l’un sans découvrir l’autre. En ce qui concerne le masculin/féminin, la vérité intime d’un homme est son féminin intérieur, celle d’une femme son masculin intérieur. Cheminer vers cette vérité intime est infiniment courageux car la réalité habituelle, celle qui oppose masculin féminin, nous fait croire que la réponse à notre quête est à l’extérieur de nous. Ce qui nous maintient collectivement dans des relations où dominent de forts enjeux de pouvoir. Inversement, la réconciliation nous amène un sentiment de complétude, de joie, de reliance. Pourrions-nous imaginer la Terre se croire »séparée » du Ciel !

C. M : Comment pourriez-vous définir le féminin sacré ou la grande Déesse ?

Diane Bellego : La Déesse est la force centripète, intériorisée, réceptive, créative de l’univers. Elle est la vie, l’amour, la joie, la danse de l’énergie, le pardon, la gratitude, l’accueil. Elle est ce Féminin sacré qui permet aux femmes d’incarner l’amour et aux hommes de le reconnaître en eux-mêmes et en chaque chose. En Occident, on peut assister à un renouveau du  Féminin sacré, aux prémisses de son émergence. La notion du Féminin sacré, incluse la question de la nature du lien que nous entretenons avec la nature. Les catastrophes récentes nous font prendre conscience qu’il est devenu vital de nous comporter autrement, et de la respecter comme partenaire.

C.M. : Pourquoi devons nous retourner aux valeurs du féminin ?

Diane Bellego : Les valeurs du Féminin ont besoin d’imprégner, d’enrichir, de transformer fondamentalement notre société basée sur celles résolument masculines, et aujourd’hui perverties, dans la compétition, la performance, la domination… redonner sa place au féminin pourrait permettre d’inclure, d’unifier, de réunir… Il s’agit d’accepter de se laisser féconder par la vie que nous ne pouvons contrôler, à l’inverse de l’illusoire toute puissance de l’enfant que nous sommes encore en tant qu’humanité. Accepter la sagesse intime qui en émerge et lui donner forme… Pour contribuer au changement, pour un monde qui respecte et célèbre la vie en chacun, en reconnaît la dimension divine et sacrée.

C.M. : Parlez-nous un peu de votre stage : « la Guérison du Féminin ou l’appel de la Déesse ».

Diane Bellego : Je travaille à partir des 7 archétypes des déesses grecques, qui à mon sens sont celles qui vont nous permettre à la fois de toucher à notre dimension sacrée dans un cercle, et surtout de pouvoir les incarner dans son quotidien. À chacun des 7 visages de la Déesse, j’ai associé une voie spirituelle et un centre énergétique, ou chakras. L’époque nous demande d’ancrer notre spiritualité dans le corps pour la vivre au quotidien. Notre corps est véritablement l « véhicule » de la déesse qui nous permet d’incarner concrètement le féminin sacré.

Pour chacune des 7 déesses, j’ai créé une pratique, chamanique, ou psycho corporelle, méditative, créative, rituelle, spirituelle… Toutes les dimensions de la femme sont invitées et éveillées. En parallèle chacun des participantes crée un objet chamanique qui incorpore, équilibre et inclut les 7 dimensions de son être.  Il est consacré par un rituel inspiré et engendré par le cercle des femmes. Cet objet puissant les accompagne de retour chez elles, pour la soutenir et lui rappeler la beauté de qui elle est, l’amour qui guide ses pas, et l’importance e se relier à son chemin d’âme !

C’est un voyage magique, et à la fois concret. La sororité nous porte, dans ces cercles de femmes circule une immense joie d’être réunit pour retrouver ensemble cette part si précieuse de soi ! Diane (Artémis) est la Déesse des sœurs.
Livre : Masculin/Féminin, l’Initiation Amoureuse. Diane Bellego.Ed. Guy Trédaniel.

 Stage : « La guérison du féminin ou l’appel de la Déesse »


Accompagner la guérison des blessures intimes du féminin. Dévoiler, incarner la vérité du Féminin sacré, à travers les déesses grecques. Jouer avec ses démones et les déjouer tendrement. Retrouver beauté, passion, puissance et mystère dans son corps de femme. Se laisser inspirer par le mystère des rituels de la Déesse. Réveiller la joie douce, la magie pure d’être Femme.

Dates : Du Dimanche 04 août 2013 à 16h au samedi 10 août 2013 à 17h
Lieu :
La Ferme Rolland – 26110 Rochebrune – Drôme provençale
Tarifs :
Animation : 560 euros (390 si stage M/F) – Hébergement : 333 euros

Site : www.tantradianebellego.com

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par cathymaillard
Charger d'autres écrits dans feminilune

2 Commentaires

  1. BELLEC ELIANE

    27 avril, 2013 à 21:19

    Bonjour,
    je voudrais plus de détail sur ce stage; vous dites 560 euro avec stage M/F/ 390 euro je ne comprend pas si cela doit s’ajouter .Pour l’hébergement 333euros qu’ai t-il compris dedans, le coucher, les repas? merci de m’informer à bientôt .

  2. cathymaillard

    28 avril, 2013 à 20:03

    Chère Eliane
    Merci pour votre mail, je vais transférer votre demande à Diane Bellego…, j’ai votre adresse mail…
    N’hésitez pas à la contacter de ma part Cathy Maillard au numéro de tel qui est sur son site
    http://www.tantradianebellego.com
    Au plaisir de vos nouvelles. Cathy

Laisser un commentaire

Consulter aussi

20 Octobre. Grand Rex. Paris. Conférence avec Lise Bourbeau. »Accepter, s’Accepter »

Rencontre avec Lise Bourbeau, fondatrice de l’Ecole Ecoute ton corps, celle que l&rs…